Porte de Vincennes: qui sont les victimes de l'attentat d'Amedy Coulibaly?

Auteur(s)
MM
Publié le 11 janvier 2015 - 12:06
Mis à jour le 12 janvier 2015 - 11:02
Image
L'hommage aux victimes juives de la porte de Vincennes.
Crédits
©Youssef Boudlal/Reuters
L'hommage aux victimes juives de la porte de Vincennes.
©Youssef Boudlal/Reuters
La prise d'otages de la porte de Vincennes vendredi 9 a fait 4 victimes, vraisemblablement tuées avant l'assaut. Les quatre victimes sont des membres de la communauté juive.

Le Conseil Représentatif des institutions juives de France a révélé samedi 10 janvier les noms des quatre membres de la communauté juive assassinés par Amedy Coulibaly lors de sa prise d'otages, à l'épicerie Hyper Casher Porte de Vincennes: il s'agit de Yoav Hattab, Yohan Cohen, Philippe Braham et François-Michel Saada.

 D'après le procureur de Paris, François Molins, les victimes ont "vraisemblablement été exécutées dès le début de la prise d'otages" par Amedy Coulibaly, également identifié comme le tireur de Montrouge.

Né à Tunis le 6 juin 1951, François-Michel Saada, 64 ans, était un cadre supérieur à la retraite. Il était marié à une institutrice psychomotricienne depuis plus de trente ans. Il était le père de deux enfants,  Jonathan et Emilie, qui vivent tous les deux en Israël.

Philippe Braham, 54 ans, était cadre commercial dans une société de conseil en informatique. Croyant et pratiquant, il fréquentait la synagogue de Montrouge (Hauts-de-Seine) et ses enfants une école juive de la ville située non loin des lieux de la fusillade au cours de laquelle une policière municipale a été tuée jeudi matin.

Yohan Cohen, 23 ans, était l'un des employés de l'épicerie "Hyper Casher" où a eu lieu la prise d'otages. Vendredi, il a tenté de lutter contre Amedy Coulibaly et de lui subtiliser son arme. Le terroriste lui a alors tiré une balle dans la tête. Sur Facebook, il était d'ailleurs "ami" avec Lassana Bathily, l'employé du magasin qui a raconté sur BFMTV avoir caché plusieurs otages dans la chambre froide. Egalement sur le réseau social, il avait affiché "Je Suis Charlie", en hommage aux 12 personnes tuées mercredi dans l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo.

La plus jeune des victimes, Yoav Hattad, était âgé de 22 ans. Issu d'une fratrie de sept enfants, il vivait seul à Paris, où il était étudiant. Son père est directeur d'une école juive à Tunis, où vit toute sa famille, qui est arrivée à Paris samedi après-midi.

À LIRE AUSSI

Image
Amedy Coulibaly, auteur présumé de l'assassinat de Montrouge et de la prise d'otages porte de Vincennes.
Qui est Amedy Coulibaly, tueur de Montrouge et preneur d'otages de la porte de Vincennes?
Le tireur présumé de Montrouge et auteur de la prise d'otages de la porte de Vincennes a été identifié comme Amedy Coulibaly. Un homme largement connu des services de ...
09 janvier 2015 - 16:36
Société
Image
Porte Vincennes Otages Fin
Prise d'otages porte de Vincennes: ce qu'il s'est passé
Proche des frères Kouachi, Amedy Coulibaly s'est livré à une prise d'otages ce vendredi porte de Vincennes. Avant que l'assaut ne soit donné, le terroriste a pu abattr...
09 janvier 2015 - 19:53
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don