Pour 7 Français sur 10, la loi travail menace "les droits des salariés"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 24 février 2016 - 21:33
Image
Un code du travail.
Crédits
©Gile Michel/Sipa
Pour sept Français sur dix, le projet de réforme du code du travail constitue "une menace pour les droits des salariés".
©Gile Michel/Sipa
Un sondage réalisé entre le 23 et le 24 février montre le peu d'engouement des Français pour le projet de réforme du code du Travail défendu par Myriam El Khomri, jugée utile malgré tout.

Pour sept Français sur dix, le projet de réforme du code du travail constitue "une menace pour les droits des salariés" et moins d'un tiers d'entre eux (30%) pensent qu'il permettra de créer des emplois, selon un sondage Elabe publié ce mercredi 24.

Le texte du gouvernement, qui doit être présenté le 9 mars en Conseil des ministres, menace les droits des salariés pour 70% des personnes interrogées. Pour 53% d'entre elles, la réforme est cependant "importante pour donner plus de liberté aux entreprises". Seules 30% pensent enfin qu'elle permettra de créer des emplois, selon cette enquête pour BFMTV.

Les sympathisants de gauche sont les plus nombreux (76%) à voir la réforme comme une menace pour les salariés. Mais c'est aussi l'avis de 52% des proches de la droite et du centre et de 81% de ceux du Front national.

Les sympathisants de droite considèrent massivement (70%) qu'elle est importante pour donner plus de liberté aux entreprises, un avis partagé par près d'un proche de la gauche sur deux (49%).

Une courte majorité de Français (51%, contre 48%) pensent par ailleurs que "le gouvernement n'obtiendra pas une majorité à l'Assemblée pour l'adoption de la réforme". Ils sont encore plus nombreux (59%, contre 37%) à considérer que "le gouvernement fait surtout de l'affichage et qu'il privilégiera un compromis avec la gauche, quitte à abandonner une partie du projet".

Le projet de loi prévoit notamment la primauté des accords d'entreprises en matière de temps de travail, la possibilité de référendums pour valider des accords minoritaires et des indemnités prud'homales plafonnées en cas de licenciement abusif.

> Enquête réalisée par internet les 23 et 24 février, auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

À LIRE AUSSI

Image
Myriam el Khomri et Manuel Valls.
Réforme du code du travail: les syndicats unis contre le projet de loi
Alors que le projet de loi sur la réforme du code du travail, porté par Myriam El Khomri, suscite une vive réprobation à gauche, les syndicats ont trouvé mardi un cons...
24 février 2016 - 09:06
Politique
Image
Myriam El Khomri
Réforme du droit du travail: Myriam El Khomri dénonce "une confusion orchestrée"
Face aux critiques de la gauche et des syndicats sur son projet de réforme du code du travail, la ministre du Travail Myriam El Khomri a dénoncé ce mardi à Rungis "une...
23 février 2016 - 16:22
Politique
Image
Mailly (FO) Berger (CFDT) et Martinez (CGT).
Réforme du code du travail: une intersyndicale pour tenter de "faire bouger" la loi El Khomri
A l'appel de la CGT, les principaux syndicats de salariés français, CFDT comprise, doivent se réunir ce mardi soir pour discuter des moyens d'action pour "faire bouger...
23 février 2016 - 15:38
Politique