Pour Alexis Corbière, la mort de Johnny Hallyday ne doit pas éclipser le gel du SMIC

Pour Alexis Corbière, la mort de Johnny Hallyday ne doit pas éclipser le gel du SMIC

Publié le 06/12/2017 à 08:53 - Mise à jour à 08:59
© Patrick KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Johnny Hally­day est mort dans la nuit de ce mercredi à l'âge de 74 ans. Alors que les hommages se multiplient pour saluer le chanteur, Alexis Corbière a estimé sur Twitter que le décès de Johnny ne devait pas éclip­ser des sujets poli­tiques impor­tants.

De l'hommage au dérapage, il n'y a parfois qu'un pas. Et Alexis Corbière en a fait l'amère expérience ce mercredi 6 tôt le matin. Alors que Laetitia Hallyday a annoncé peu avant 3h du matin le décès de son époux Johnny, des suites d'un cancer, le député insoumis a provoqué une polémique avec un tweet.

Dans un premier temps, Alexius Corbière a posté sur le réseau social: "Jean d'Ormesson ou Johnny Hallyday font partie de ces très rares personnages qui lorsqu'ils nous quittent, nous replongent tous dans des souvenirs d'enfance et de jeunesse et font jaillir la nostalgie... et l'on se dit que l'on vieillit. #Hommage".

Lire aussi: "Noir c'est noir", Johnny est parti

Avant d'ajouter un autre tweet: "La triste mort de Johnny Hallyday ne doit pas nous faire oublier le mauvais coup qu'ils nous préparent (prochaine cible: le Smic)". Il faisait ainsi allusion au rapport d'un groupe d'experts s'étant prononcés contre une revalorisation du salaire minimum au 1er janvier. 

Face aux réactions indignées des certains internautes qui dénonçaient un manque de décence, le député insoumis de la Seine-Saint-Denis a effacé son tweet avant 8h du matin.

Voir aussi - Décès de Johnny Hallyday: le communiqué de son épouse Laeticia

La France était en deuil mercredi après la mort du chanteur Johnny Hallyday des suites d'un cancer, qui a suscité de premières réactions de tristesse chez ses fans, ses amis et jusqu'au sommet de l'Etat. "Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité", a fait savoir son épouse Laetitia.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Alexis Corbière a fait un tweet polémique en rendant hommage à Johnny Hallyday.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-