Pour Marine Le Pen, l'élection de Trump est "une leçon de liberté"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 09 novembre 2016 - 21:57
Image
Marine Le Pen.
Crédits
©Christian Hartmann/Reuters
La présidente du Front national, qui avait soutenu la candidature du magnat de l'immobilier, n'a pas boudée son plaisir et s'est largement exprimé sur les conséquences de cette élection.
©Christian Hartmann/Reuters
Marine Le Pen était l'invité du Journal de 20h de France 2 ce mercredi, au soir de l'élection de Donald Trump. La présidente du Front national, qui avait soutenu la candidature du magnat de l'immobilier, n'a pas boudé son plaisir et s'est largement exprimée sur les conséquences de cette élection.

Marine Le Pen a été la seule personnalité politique à défendre Donald Trump

"Je suis différente des autres responsable politique, je m'intéresse moins à mon propre avenir qu'à l'avenir de mon pays".

"Ma seule grille de lecteur c'est l'intérêt de la France et des française et je trouvais que la politique d'Hillary Clinton était néfaste pour la France".

"Cette campagne électorale a été particulièrement violente, il ne faudrait pas la recommencer en France".

Une élection "anti-système"?

"Cette élection nous montre que cette élite déconnectée a refusé de voir et d'entendre que le peuple exprime Je ne fais pas partie d'une élite, je me retrouve systématiquement à défendre un point de vue face à l'ensemble de la classe politique et médiatique. Il n'y a qu'à voir cette élection de Donald Trump, toute la classe politique française s'est opposée à lui.".

Un monde nouveau émerge avec une redéfinition des équilibres mondiaux et notamment avec la Russie. Je m'inquiétais de la position de Clinton sur la Russie.

Une campagne identitaire?

"C'est une erreur d'analyse que de radicaliser les résultats de cette élection. C'est une mauvaise analyse. Il s'agissait simplement de rompre avec la mondialisation sauvage et le retour à la nation. C'est aussi la sanction du mépris et des moqueries à l'égard des peuples. C'est une leçon de liberté".

"Si les élites ne comprennent pas ça, elles passeront à côté de ce monde nouveau qui s'ouvre".

"Ce n'est pas une élection radicalisée, c'est juste la réaction du peuple en colère".

Une élection de bon augure pour le FN en 2017

"Ce qui est sur c'est que c'est la démonstration que l'on peut rendre possible ce qui est impossible. Ce que le peuple veut, le peuple le peut".

 

À LIRE AUSSI

Image
Marine Le Pen.
Victoire de Trump: Marine Le Pen et le FN, aux anges, y voient un signe
Les ténors du Front national, Marine Le Pen en tête, se sont largement félicités ce mercredi de la victoire de Donald Trump. Un symbole pour eux de la victoire des "pe...
09 novembre 2016 - 14:08
Politique
Image
Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump.
Trump 45e président des États-Unis: les premières réactions des politiques français
Donald Trump a été élu ce mercredi président des États-Unis, et s'inscrit comme le 45e président de l'Histoire du pays. Une victoire inattendue qui a provoquer de mult...
09 novembre 2016 - 12:05
Politique
Image
François Hollande en décembre 2015.
La France troublée par "l'incertitude" que provoque l'élection de Donald Trump
Vieille alliée et partenaire des Etats-Unis, la France peinait ce mercredi à cacher son trouble face aux "incertitudes" ouvertes par la présidence Trump sur des dossie...
09 novembre 2016 - 20:23
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.