Une pétition pour plus de transparence sur les vaccins, déjà plus de 200 000 signataires

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Une pétition pour plus de transparence sur les vaccins, déjà plus de 200 000 signataires

Publié le 04/08/2021 à 16:43
Capture d'écran, "DejaVu"
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Dans un précédent article, nous avions énuméré les initiatives de plusieurs collectif contestant la loi sur le pass sanitaire, qui doit être votée par le Conseil constitutionnel le 5 août.

Voir aussi : Avant la sentence du Conseil constitutionnel, les initiatives se multiplient

Ces contestations continuent de croître : 

Le collectif d'avocats DejaVu, formé en février 2021, a créé une pétition pour demander plus de transparence sur les vaccins, afin que les citoyens et les parlementaires européens obtiennent l'accès : 

- aux entiers dossiers d'autorisations de mise sur le marché dits AMM (conditionnelles) des vaccins, déposés notamment auprès de l'Agence Européenne du Médicament (EMA)

- aux contrats d'achat des vaccins passés entre la Commission européenne et les principaux fabricants de vaccin.

- aux privilèges accordés aux fabricants pour voir leur responsabilité supportée par la collectivité si leurs produits étaient défectueux.

"Nous exigeons que ces éléments soient tous rendus publics. Faute pour la Commission européenne de jouer le jeu de la transparence, nous nous réservons le droit d'engager une action collective en Justice en vue d'obtenir les informations requises" précise la pétition. 

Déjà plus de 200 000 signatures ont été récoltées et le collectif ambitionne d'en collecter un million, ce qui leur permettrait de se transformer en une initiative citoyenne européenne, en vue d'imposer à la Commission européenne un double impératif. D’une part, un accès équitable à tous les traitements éprouvés entre les pays membres de l’UE et d’autre part, offrir la garantie qu’il n’existera pas d’obligation vaccinale avec le Covid-19.
 

Dans l’hypothèse où le Conseil Ccnstitutionnel ne retoquerait pas clairement le passe sanitaire, des actions collectives de masse seront ouvertes "pour défendre soignants, salariés et citoyens subissant une atteinte trop forte à leurs droits fondamentaux."

Une initiative à retrouver sur DejaVu.legal.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Recours collectif

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-