Pour renforcer l'attractivité des ports, le gouvernement débloque 56 millions d'euros

Pour renforcer l'attractivité des ports, le gouvernement débloque 56 millions d'euros

Publié le 04/11/2016 à 18:54 - Mise à jour à 18:55
©Boris Horvat/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

A l'issue d'un Comité interministériel de la mer (Cimer), Manuel Valls a annoncé ce vendredi à Marseille le déblocage de 56 millions d'euros pour les dépenses de dragage, afin de renforcer l'attractivité des ports français. L'Etat va également investir 40 millions d'euros à travers l'appel à projets "ports à énergie positive".

Manuel Valls a annoncé ce vendredi 4 à Marseille, à l'issue d'un Comité interministériel de la mer (Cimer), le déblocage de 56 millions d'euros pour les dépenses de dragage, afin de renforcer l'attractivité des ports français. "Alors que 50% des marchandises qui arrivent en France transitent par des ports étrangers, nous avons voulu porter une attention particulière à nos ports", a expliqué le Premier ministre, au cours d'une conférence de presse, promettant d'augmenter la participation financière de l’État aux dépenses de dragage, avec 26 millions d'euros supplémentaires en 2017 et 30 millions pour 2018.

L'attractivité des ports est un "sujet stratégique" avec au moins 90% des marchandises transportées dans le monde qui transitent par voie maritime, selon le Premier ministre, qui était accompagné de sept ministres. Le gouvernement défend "activement auprès de la Commission européenne le maintien de l'exonération de l'impôt sur les sociétés pour les ports", a-t-il déclaré. "C'est un moyen de les rendre plus compétitifs", a ajouté Manuel Valls, avant d'évoquer aussi l'harmonisation des systèmes d’informations de la chaîne logistique, douanière et sanitaire pour plus de simplicité et de rapidité.

L’État va également investir 40 millions d'euros à travers l'appel à projets "ports à énergie positive" afin de limiter la pollution et les gaz à effet de serre. Comme lors du dernier Comité interministériel à Boulogne-sur-Mer en octobre 2015, Manuel Valls a également annoncé des mesures favorisant le renouvellement de la flotte de commerce, de pêche, de recherche scientifique et de plaisance.

Le renforcement de la sécurité en mer reste une priorité du Cimer qui va déclarer en 2017 le sauvetage en mer "grande cause nationale". Avant la conférence de presse, le Premier ministre avait visité vendredi matin le navire André-Malraux, du Département de recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm) basé sur la plage de l'Estaque, à Marseille.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon Manuel Valls, l'attractivité des ports est un "sujet stratégique" avec au moins 90% des marchandises transportées dans le monde qui transitent par voie maritime.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-