Présidentielle 2017: l'indépendantiste polynésien Oscar Temaru en Corse

Présidentielle 2017: l'indépendantiste polynésien Oscar Temaru en Corse

Publié le 22/08/2016 à 15:22 - Mise à jour à 15:23
©Gregory Boissy/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

En visite en Corse, le leader indépendantiste polynésien, Oscar Temaru, a reçu ce lundi le soutien des présidents du Conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse (CTC), Gilles Simeoni, et de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni.

Le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru a exprimé ce lundi 22 à Ajaccio son optimiste en vue d'obtenir les parrainages nécessaires d'élus locaux pour se présenter à l’élection présidentielle française de 2017. "Il me faut faire un tour de France pour obtenir les 500 signatures, mais je pense y parvenir", a déclaré M. Temaru lors d'une conférence de presse au siège de la Collectivité territoriale de Corse (CTC).

Il a précisé avoir déjà recueilli 217 promesses de signatures de maires, parlementaires et élus de collectivités locales. Il faut en avoir 500 dans 30 départements et collectivités territoriales pour pouvoir se présenter. M. Temaru, qui a présidé cinq fois la Polynésie de 2004 à 2013, a remercié de leur soutien les présidents du Conseil exécutif de la CTC, Gilles Simeoni, et de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni avec lesquels ils s'est entretenu lundi.

Il a déclaré que son objectif est "d'obtenir la majorité des voix en Polynésie" qui est actuellement présidée par Edouard Fritch, dirigeant d'une coalition à composante autonomiste. "Notre gouvernement a été renversé cinq fois en dix ans et nous sommes toujours là, avec le soutien de la communauté internationale. Il n'y a pas de démocratie dans un pays sous tutelle et le droit des peuples à l’autodétermination est prévu par la constitution française", a-t-il ajouté.

M. Temaru a indiqué qu'il rencontrera lundi et mardi des maires et des élus de Corse-du-Sud et de Haute-Corse qui doivent lui apporter leur soutien.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru a exprimé ce lundi 22 à Ajaccio son optimiste en vue d'obtenir les parrainages nécessaires d'élus locaux pour se présenter à l’élection présidentielle française de 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-