Présidentielle 2017: Marine Le Pen en tête au premier tour selon un sondage

Présidentielle 2017: Marine Le Pen en tête au premier tour selon un sondage

Publié le 29/01/2015 à 16:59 - Mise à jour à 17:18
©Christian Hartmann/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Selon un sondage Ifop paru ce jeudi, Marine Le Pen arriverait en tête au premier tour de la présidentielle de 2017 avec 29 à 31% des intentions de vote. Du côté de ses rivaux, aucun ne dépasserait les 23% au premier tour.

Si l'élection présidentielle de 2017 avait lieu dans les jours qui viennent, Marine Le Pen arriverait largement en tête au premier tour. C'est le résultat d'un sondage Ifop réalisé pour Marianne et publié ce jeudi. Selon cette étude, la présidente du Front national bénéficierait de 29 à 31% des intentions de vote, en fonction de ses adversaires. Loin derrière, ses principaux rivaux (Nicolas Sarkozy, Manuel Valls ou Alain Juppé) ne dépasseraient pas la barre des 23%. Quant à François Hollande, il n'arriverait pas à se qualifier pour le second tour, dépassant tout juste le seuil des 20%.

Toutefois, les choses ne sont pas si mauvaises pour le chef de l'Etat. Dans ce sondage, le score du président est meilleur que celui obtenu lors de la dernière enquête réalisée fin octobre 2014. Que le candidat de l'UMP soit Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé, François Hollande recueillerait 21% des voix, soit un gain de sept à huit points.

Donnée  vainqueur au premier tour, Marine Le Pen serait toutefois perdante au second, même face à François Hollande. Le chef de l'Etat l'emporterait avec 55% des intentions de vote contre 45%. Dans les duels de second tour face à la présidente du Front national, la victoire de Manuel Valls (61% contre 39%) ou de Nicolas  Sarkozy (60% contre 40%) serait d'autant plus large. Dans les scénarios donnés, Alain Juppé n'a pas été testé en duel face à la candidate FN.

Le sondage a également étudié l'hypothèse d'un duel Hollande-Sarkozy. Dans ce cas de figure, le président de l'UMP l'emporterait avec 57% contre 43%. Le score de François Hollande serait encore plus faible s'il devait affronter Alain Juppé. Le maire de Bordeaux et rival de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2017 l'emporterait par vingt points d'écart (60% contre 40%).

(L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 983 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1.051 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus).

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon un sondage Ifop, Marine Le Pen arriverait en tête du premier tour lors de l'élection présidentielle de 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-