Présidentielle - Sondages sortie des urnes, estimations, résultats anticipés: attention aux arnaques

Présidentielle - Sondages sortie des urnes, estimations, résultats anticipés: attention aux arnaques

Publié le 22/04/2017 à 17:34 - Mise à jour à 17:44
©Jeff Pachoud/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les sondages de sortie des urnes et autres annonces anticipées de tendances pour le résultat du premier tour de la présidentielle, dimanche, seront à prendre avec des pincettes. Techniquement, il sera ainsi très compliqué pour les instituts de pouvoir faire des estimations fiables. Explications.

Il est tentant d'essayer de connaître avant tout le monde le résultat d'un événement à suspens. A fortiori quand il s'agit d'une élection présidentielle, notamment celle de cette année unanimement présentée comme la plus incertaine depuis longtemps. Et si la parution de nouveaux sondages est interdite depuis ce samedi 22 (première heure) et jusqu'à dimanche 23 (20h), la loi française ne s'applique par définition que sur son territoire. Une limite qui, avec les moyens modernes, n'est plus vraiment une.

Entre le hashtag "Radio Londres" popularisé en 2012 sur Twitter et les sondages de sortie des urnes que publient les médias étrangers, notamment la presse francophone, l'accès à des estimations sur le résultat d'une présidentielle avant les 20h fatidiques est désormais aisé.

Mais attention aux "rumeurs" et "manipulations", a mis en garde la commission des sondages vendredi 21. L'organisme rappelle ainsi que les bureaux de vote fermeront cette année à 19h (20h dans les grandes villes) et non plus à 18h comme c'était encore le cas lors de la dernière présidentielle. Ce qui "fait qu'aucune estimation fiable des résultats effectuée à partir des premiers dépouillements de +bureaux tests+ n'est susceptible d'être établie avant 19h45, au plus tôt", prévient-elle.

Ainsi "toute information relative aux résultats des candidats à l'élection présidentielle qui circulerait avant 20h00 doit être considérée comme dépourvue de caractère significatif", ajout encore la commission. Ayant également reçu l'assurance des principaux instituts de sondages qu'ils ne réaliseront pas de sondages "sortie des urnes", elle prévient que ceux qui pourraient être diffusés seront à prendre avec des pincettes, alertant sur le risque de "rumeurs" et de "manipulations". Puis de conclure: "aucun crédit ne devra leur être accordé".

Sans oublier que de diffuser et ou partager de telles estimations est sévèrement sanctionné par la justice, même, potentiellement, pour un internaute...

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La commission des sondages met en garde contre les "rumeurs" et "manipulations".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-