Primaire de la gauche: la Haute autorité rejette la "tentative désespérée" de Gérard Filoche et Fabien Verdier

Primaire de la gauche: la Haute autorité rejette la "tentative désespérée" de Gérard Filoche et Fabien Verdier

Publié le 26/12/2016 à 08:59 - Mise à jour à 09:06
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

La Haute autorité de la primaire de la gauche a rejeté les recours de Gérard Filoche et Fabien Verdier dont les candidatures avaient été rejetées faute de parrainages, a-t-on appris ce lundi. Les deux hommes arguaient de leur appartenance à d'autres partis que le PS, ce qui exclut la nécessité de signatures. Des mouvements "inconnus" pour la haute autorité.

L'ancien inspecteur du Travail Gérard Filoche et le secrétaire national du PS Fabien Verdier ont vu le rejet de leurs candidatures à la primaire de la gauche confirmé par les organisateurs faute de parrainages suffisants, selon des courriers de la Haute autorité obtenus ce lundi 26 par l'AFP.

"Considérant que Gérard Filoche n'a pas recueilli suffisamment de parrainages, dans aucun collège, et qu'il est même loin du compte", et "considérant que Fabien Verdier invoque avoir recueilli 18 parrainages" dans différents collèges, ce qui le laisse également loin du seuil requis, la Haute autorité des primaires citoyennes (HAPC) a rejeté les recours présentés le 19 décembre par ces deux candidats.

Ces courriers, datés du 22 décembre, sont rendus publics le jour où le tribunal de grande instance (TGI) de Paris doit examiner en référé des assignations de MM. Filoche et Verdier visant notamment des organisateurs de la primaire pour contester leur éviction.

M. Filoche, pourtant membre du PS, avait notamment fait valoir dans son recours à la Haute Autorité qu'il avait été désigné candidat par le "parti politique Filoche2017" et qu'à ce titre, comme pour François de Rugy (Parti écologiste), Sylvia Pinel (PRG) ou Jean-Luc Bennahmias (UDE), "les conditions à la recevabilité d’une candidature (...) et notamment l'exigence de parrainages ne lui sont pas applicables".

Fabien Verdier avait avancé un argument similaire en évoquant son appartenance à un mouvement baptisé "Convictions".

"Exciper maintenant de l'appartenance à un autre parti, non membre de la Belle alliance populaire, jamais mentionné et inconnu, apparaît comme une tentative tardive et désespérée d'échapper aux règles" de la primaire, a répondu la Haute Autorité à M. Verdier, et, dans des termes légèrement différents, à M. Filoche.

Enfin la Haute autorité a noté que les deux hommes avaient négligé de se présenter le 17 décembre devant son bureau comme ils y avaient été invités pour connaître la motivation du rejet de leurs dossiers. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gérard Filoche et Fabien Verdier ont également contesté leur éviction de la primaire devant la justice.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-