Quand Ségolène Royal estime que Macron est dans la continuité de Mitterrand

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Quand Ségolène Royal estime que Macron est dans la continuité de Mitterrand

Publié le 08/03/2019 à 10:41 - Mise à jour à 10:51
© JUAN MABROMATA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Ségolène Royal, ancienne ministre de l'Ecologie, a salué mercredi 6 la tribune d'Emmanuel Macron sur l'Europe, un "texte à la fois bienvenu, rassembleur et imaginatif", sans se prononcer sur un possible ralliement à la liste de la majorité pour les européennes.

 

Difficile de savoir si c'est la comparaison ou le soutien qui fait le plus grincer des dents à gauche. Alors que Ségolène Royal avait un temps envisagé de conduire une liste d'union de la gauche aux Européennes de mai prochain, l'ambassadrice des pôles a dit tout le bien qu'elle pensait de la lettre d'Emmanuel Macron en faveur de l'Union européenne.

Invité dans l'émission Les 4 Vérités sur France 2, l'ancienne ministre de l'Ecologie a trouvé le texte présidentiel "rassembleur, bienvenue et imaginatif". "Dans le contexte actuel, la voix d'Emmanuel Macron est la seule en Europe à reprendre le flambeau du leadership européen, à un moment où il y a un vide des idées et également une angoisse extrêmement forte sur le délitement de l'Europe et sur la montée des nationalismes", a-t-elle précisé. Et de poursuivre en expliquant que pour elle, Emmanuel Macron s'adresse aux Européens, "non pas en temps que chef de parti mais comme chef de l'Etat de la France, pays fondateur de l'Union européenne (...), dans la continuité de François Mitterrand".

Lire aussi - Européennes : Royal renonce, retour à la case départ pour le PS

La comparaison entre Emmanuel Macron et son prédécesseur socialiste n'a pas été du goût de certains membres du PS, à l'image du sénateur du Val-d'Oise et vice-président du groupe socialiste au Sénat, Rachid Temal.

"Chère Ségolène Royale, il y a quelques semaines encore tu souhaitais diriger une liste de gauche, écolo et citoyenne. Une liste par essence même différente du projet macronien...et là tenter d’expliquer que l’on retrouve du Mitterrand chez Macron. Triste pour ne pas dire plus...", a-t-il exprimé sur Twitter.

Interrogée sur un éventuel ralliement à la liste de la majorité pour les élections européennes, Ségolène Royal a répondu "on verra comment cela peut se passer", tout en assurant ensuite qu'elle ne se "situ(ait) pas dans la campagne électorale" et "dans cet engagement partisan", à la différence de Jean-Pierre Raffarin qui a affiché lundi son soutien à Macron pour les européennes.

Voir:

Européennes: le PCF pour une "union large" mais contre une "alliance" avec Royal

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Ségolène Royal a salué mercredi la tribune d'Emmanuel Macron sur l'Europe, un "texte à la fois bienvenu, rassembleur et imaginatif".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-