"Recyclez-le dans les latrines de la République" : un maire rend le portrait présidentiel à la préfète

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 17 janvier 2022 - 19:57
Image
Portrait macron
Crédits
Peter Summers / Getty images
Portraits d'Emmanuel Macron retournés.
Peter Summers / Getty images

« Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. » Ces propos d’Emmanuel Macron n’étaient pas très au goût de Nils Passedat, maire de Lavaurette, qui a souhaité, avec deux adjoints cosignataires, Danielle Vaucouleur et Gwendal Bedel, faire connaître son opposition en restituant à la préfète le portrait du président normalement affiché en bonne place à la mairie.

Dans un courrier adressé à la représentante de l’État, le maire de Lavaurette écrit : « De nombreux administrés et moi-même s’interrogent sur ce nouveau tournant assumé d’une politique qui ne se veut plus sanitaire, mais discriminatoire, et des moyens que votre conscience républicaine acceptera de mettre en œuvre pour appliquer cette nouvelle stratégie ».

L’élu n’hésite pas à faire référence aux « heures les plus sombres de notre Histoire », convoquant Jean Moulin et Maurice Papon.

Le portrait remplacé par la Déclaration universelle des droits de l’homme

Nils Passedat explique en détail les motifs de sa décision dans sa missive : « Depuis l’élection du ci-devant Macron, notre conseil municipal s’est toujours réuni sous le regard de celui qui incarne le chef de l’État. Mais aujourd’hui que des citoyens ont été insultés par celui-là même qui a le devoir de les servir, nous avons décidé de vous retourner son portrait que vous pourrez avantageusement recycler dans les latrines de la République, pour reprendre son registre. Ce portrait sera remplacé par la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789 qui, dans son article premier, affirme que tous les citoyens naissent et demeurent libres et égaux en droit. »

Il a, par ailleurs, envoyé une copie de sa lettre aux maires du département, en les enjoignant de rendre à leur tour à la préfète le portrait du chef de l’État.

Invité de Jean-Marc Morandini sur CNEWS le 12 janvier, le maire de Lavaurette a rappelé que le chef de l’État avait affirmé lors de son élection être le président de tous les Français. Or, estime-t-il, insulter une partie des Français, outrage en même temps la fonction présidentielle.

Par ailleurs, il a précisé que sa décision n’a pas été prise sur un coup de tête. Malgré ce geste, il affirme toujours respecter la fonction.

Bernard Pezous, président de l’Association des maires de Tarn-et-Garonne (AMF 82) a souhaité rester prudent par rapport à cette décision de Nils Passedat. « C’est une décision politique tout à fait personnelle de sa part et je n’ai pas connaissance d’autres cas. Que chacun apprécie ou pas les termes employés par Emmanuel Macron, je préfère rester neutre. »

Comme le rappelle la Dépêche, il faut garder à l’esprit que l’affichage en mairie du portrait du président de la République se conforme à une tradition et non à une obligation.

À LIRE AUSSI

Image
Emmanuel Macron à l'Elysée lors d'une interview télévisée diffusée sur TF1 le 21 juillet 2020
Vaccinés, non-vaccinés, unissons-nous devant l’abjection !
TRIBUNE — « Moi, je ne suis pas pour emmerder les Français. Je peste toute la journée contre l’administration quand elle les bloque. Eh bien là, les non-vaccinés, j’ai...
05 janvier 2022 - 11:15
Opinions
Image
Darmanin Fake News
Saluts nazis à la manif anti-pass : "fake news" de Gérald Darmanin, relayée par certains médias
Un mensonge d’État si grossier qu’on peine à croire que certains médias aient pu le relayer si promptement sans aucune vérification.Une version des faits très vite réf...
17 janvier 2022 - 16:17
Politique
Image
Sept "décrocheurs" de portraits d'Emmanuel Macron avant leur procès en appel posant près du Palais de Justice le 22 octobre 2020
Sept "décrocheurs" de portraits de Macron jugés en appel à Paris
"Chaque jour compte": sept militants écologistes ont été jugés en appel à Paris jeudi pour avoir décroché et emporté trois portraits officiels d'Emmanuel Macron en 201...
22 octobre 2020 - 15:44

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.