Le remaniement ministériel est imminent selon Gérard Collomb (Intérieur)

Le remaniement ministériel est imminent selon Gérard Collomb (Intérieur)

Publié le 23/11/2017 à 10:31 - Mise à jour à 10:38
© ROBERT PRATTA / POOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le ministre de l'Intérieur a lâché ce jeudi matin quelques éléments nouveaux sur le remaniement du gouvernement attendu depuis mardi.

Le remaniement ministériel pourrait se "faire dans la journée, je pense", a déclaré Gérard Collomb, en charge du portefeuille de l'Intérieur, ce jeudi matin sur Europe 1. Selon le ministre très proche d'Emmanuel Macron, le jeu de chaises musicales gouvernemental pourrait également être plus large que le simple remaniement "technique" évoqué ces dernières semaines.

"À partir du moment où Castaner prenait le mouvement (la direction de LREM, NDLR), il fallait changer quelque chose à l'intérieur du gouvernement", a ainsi confirmé le ministre de l'Intérieur. Puis d'ajouter: "c'est ce qui va se faire dans la journée, je pense", alors que beaucoup attendent l'officialisation du gouvernement "Philippe 3" initialement prévue mardi 21.

Sur le même sujet: Remaniement: annoncé "dans la semaine" (Castaner)

Puis le doyen du gouvernement de faire une autre révélation: "Je pense qu'il pourrait y avoir deux secrétaires d'Etat qui arrivent", a-t-il lâché, avant de tempérer: "Mais ce sera à la discrétion du président de la République".

Christophe Castaner, encore secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, avait déjà lâché que "deux" nouveaux ministres pourraient faire leur entrée dans l'équipe d'Edouard Philippe, mercredi 22 en marge du compte-rendu du conseil des ministres. Selon les informations d'un proche d'Emmanuel Macron, cité par Le Figaro, le président réfléchirait ainsi à étoffer certains ministères.

Ceux de Bercy ou encore de la Culture seraient notamment seraient concernés. L'équipe resserrée voulue par Emmanuel Macron aurait ainsi déjà fait apparaître un manque de décideurs dédiés à des thèmes précis, mais prépondérants (audiovisuel, assurance maladie, fonction publique...). Un nouveau casting allant bien au-delà des seuls "cas" de Christophe Castaner et de Benjamin Griveaux donc.

Lire aussi: Remaniement: Castaner, Griveaux et un nouveau ministre?

A l'origine, ce remaniement devait être officialisé mardi "dans la journée". Mais l'annonce de son report est finalement arrivée en toute fin de journée dans les rédactions. Pour un motif qui laissait déjà présager un remaniement plus important: "Vérification du patrimoine". A savoir la procédure devenue obligatoire depuis le scandale Cahuzac, en 2013, voulant que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) décortique la situation fiscale des "nouveaux membres du gouvernement". 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le ministre Gérard Collomb "pense" que le remaniement pourrait se faire "dans la journée".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-