Remaniement : voici qui pourraient être les « nouveaux » ministres

Remaniement : voici qui pourraient être les « nouveaux » ministres

Publié le 06/07/2020 à 11:30 - Mise à jour à 11:32
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Il pourrait bien y avoir peu d’entrées dans le gouvernement « Castex I », mais en réalité une valse des postes. 
 
Les « nouveaux talents » annoncés par l’entourage d’Emmanuel Macron devraient bien être limités à trois personnes Les députés Guillaume Larrivé et Aurore Bergé, qui se verraient attribuer les ministères de la Justice et des relations avec le parlement. 
 
La Culture pourrait revenir à Rima Abdul Malak, peu connue du grand public mais actuelle conseillère culture et médias auprès d’Emmanuel Macron. Il se dit cependant que Roselyne Bachelot est aussi sur les rangs. 
 
Pompili à l’écologie ?
 
Pour le ministère oh combien important de l’écologie, un nom est avancé, celui de Barbara Pompili, ancienne EELV, ancienne secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité, qui a rallié LREM en 2017, bannière sous laquelle elle a été élue députée. 
 
Ceux qui restent
D’après nos informations, plusieurs ministres resteraient en poste : Jean-Yves Le Drian aux Affaires étrangères, Florence Parly (un temps pressentie pour Matignon) aux Armées, Olivier Véran à la Santé, Bruno Le Maire à l’Economie et aux finances, Jean-Baptiste Djebarri aux Transports, Sébastien Lecornu aux Collectivités territoriales – à moins qu’il ne prenne le grand ministère de l’Aménagement du territoire.
 
Ceux qui déménagent
 
D’autres vont sans doute changer de ministère, notamment Jean-Michel Blanquer qui passerait de l’Education nationale à l’Intérieur, assisté de Martine Monteil, une femme du « sérail » ancienne directrice centrale de la Police judiciaire. 
 
Quid dès lors d’un ministère aussi important que l’Education nationale ? Et bien, le futur ministre devrait être Julien Denormandie, jusqu’alors ministre de la Ville et du logement. 
 
Car c’est bien une valse des postes qui se profile, avec certes quelques promotions à la clé : Amélie de Montchanin des Affaires européennes au Budget, Gérald Darmanin du Budget au Travail, Marc Fesneau des Relations avec le parlement à l’agriculture, Emmanuelle Wargon de la Transition écologique et solidaire au logement. 
 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Barbara Pompili reviendra-t-elle à l'Ecologie, cette fois en temps que ministre ?

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-