Rentrée : pas d’arrêt maladie pour les parents vaccinés, en cas d’enfant positif au Covid

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Rentrée : pas d’arrêt maladie pour les parents vaccinés, en cas d’enfant positif au Covid

Publié le 31/08/2021 à 11:18
© XAVIER LEOTY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

C’est la deuxième rentrée scolaire depuis le début de l’épidémie de coronavirus, et elle est logiquement définie par l’évolution du protocole sanitaire, le passe sanitaire, la vaccination et l’évolution de la circulation du virus. Un point du protocole sanitaire en cas d'élève contaminé attire particulièrement l’attention : les enfants testés positifs au Covid-19 auront l’obligation de s'isoler. De même, lorsqu’un seul cas de Covid sera détecté à l'école primaire, la classe entière passera en cours à distance.

La question sur la garde des enfants se pose donc, surtout par rapport à la différence entre parents vaccinés et non-vaccinés

En cas de contact avec leur enfant reconnu "positif", les personnes non-vaccinées peuvent automatiquement recourir au télétravail ou demander un arrêt de travail de sept jours. Ce n'est pas vrai pour les salariés vaccinés, qui n'auront pas automatiquement d’arrêt maladie, ce qui complique la garde des enfants. Les personnes non-vaccinées sont effectivement considérées comme cas contact, contrairement aux parents vaccinés. Grâce à ce dispositif, les parents salariés non-vaccinés pourront plus facilement assurer la garde de leur enfant à la maison, s'il est positif au Covid, et donc à l’isolement pendant sept jours. En revanche, comme le rapporte LCI, les personnes vaccinées n'ont plus l'obligation de s'isoler lorsqu’elles sont cas contact. Ce qui est plutôt un avantage en général, ne l'est pas lorsque l'enfant ou l'un de ses camarades de classe est positif au Covid. Dans ce cas, l’enfant devra s'isoler sept jours à la maison, mais les parents vaccinés et testés négatifs ne pourront pas s’absenter de leur travail pour assurer la garde.

Les parents vaccinés sanctionnés malgré leur suivi des recommandations du gouvernement par rapport à la vaccination

Hubert Salaun, porte-parole de la fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP) considère “qu’on ne peut pas sanctionner les parents vaccinés alors qu'ils ont joué le jeu". Pour éviter cette discrimination, la PEEP veut demander au ministre de l'Éducation une solution qui pourrait prendre soit la forme d’une indemnisation indépendante à la vaccination des parents, pour garder leurs enfants, soit une plus ample flexibilité au travail. Dans le cas contraire, c'est le risque pour les parents de ne pas pouvoir garder leurs enfants en cas d’isolement et les pousser à éviter de tester leurs enfants, par peur de la fermeture de la classe et de la mise à l’isolement.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lorsqu’un seul cas de Covid sera détecté à l'école primaire, la classe entière passera en cours à distance.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-