Repentis fiscaux: l'Etat récolte 2,65 milliards d'euros

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Repentis fiscaux: l'Etat récolte 2,65 milliards d'euros

Publié le 03/01/2016 à 10:39 - Mise à jour à 11:06
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Avec plus de 8.000 nouveaux dossiers de régularisation de comptes à l'étranger arrivés à Bercy en 2015, l'Etat a récolté 2,65 milliards d'euros grâce aux repentis fiscaux.

Après avoir récupéré la somme de 1,9 milliards grâce aux repentis fiscaux en 2014, en 2015 l'Etat a récolté 2,65 milliards d'euros. Selon Bercy, c'était le rendement attendu du fait de la régularisation des comptes à l'étranger.

"Nous aurons encaissé en 2015 le montant que nous nous étions fixés du fait de la régularisation des comptes à l’étranger", a déclaré Michel Sapin, le ministre des Finance, aux Echos qui rappellent que la somme est bien plus conséquente que celle prévue en loi de finances initiale 2015 (1,85 milliard). "Le renforcement des moyens que nous y consacrons y a contribué ", a expliqué le ministre. Ainsi, plus de 8.800 nouveaux dossiers sont arrivés à Bercy en 2015.

Depuis la création du Service de traitement des déclarations rectificatives (STDR) en 2013, Bercy a reçu un peu moins de 45.000 dossiers. Depuis le 1er juin, devant l’afflux des demandes, sept pôles interrégionaux ont été créés pour le renforcer. Ces derniers sont situés à Paris, Vanves, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, Bordeaux, Lyon et Marseille. Les 70 agents qui y travaillent sont chargés d’instruire les dossiers les plus simples, dont les avoirs ne dépassent pas les 60.000 euros.

Ainsi, près de 12.000 dossiers ont été traités, pour des avoirs totalisant un peu plus de 15 milliards d’euros, ce qui fait une moyenne de l’ordre de 800.000 euros par dossier.

Quelque 33.000 demandes de régularisation restent donc à traiter. C'est pourquoi, dans son projet de loi de finances pour 2016, le ministère a tablé sur 2,4 milliards d'euros de recettes grâce aux régularisations des repentis fiscaux.  

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


En 2016, Bercy devrait récupérer 2,4 milliards grâce aux repentis fiscaux.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-