Résultat présidentielle: le web belge, suisse et italien casse l'embargo, déjà des estimations disponibles avant 20h

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Résultat présidentielle: le web belge, suisse et italien casse l'embargo, déjà des estimations disponibles avant 20h

Publié le 07/05/2017 à 18:19 - Mise à jour à 18:45
© DANIEL SORABJI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

Alors que les médias français sont tenus à un embargo et ne peuvent, sous peine de sanctions pénales, communiquer de tendances sur le résultat du second tour de la présidentielle de ce dimanche, les médias étrangers n'ont pas les mêmes "pudeurs de gazelles"...

RESULTATS PRESIDENTIELLES -A l'heure d'Internet, même plus besoin de Radio Londres. Alors que les médias français ne peuvent, sous peine de lourdes sanctions (jusqu'à 75.000 euros d'amende par manquement), publier de tendances sur le résultat du second tour de la présidentielle de ce dimanche, leurs concurrents étrangers s'en donnent à cœur joie.

La RTBF belge (l'équivalent de France Télévisions), les grands journaux suisses, comme La Tribune de Genève, ou italiens comme le Corriere della Sera: tous ont déjà publié des estimations. Pour certains depuis plusieurs heures mêmes.

Des chiffres que FranceSoir ne peut vous communiquer sous peine de tomber sous le coup de la loi. Mais qui sont accessibles pour n'importe quel internaute en un simple clic: grâce à la magie de Google les frontières ne veulent pas dire grand chose sur le Web. Et même pas besoin d'être bilingue puisque, hormis la presse italienne, les médias frontaliers qui donnent ces premiers résultats sont tous francophones...

Attention toutefois: si ces chiffres s'étaient avérés assez fiables au premier tour, malgré ce que peut dire la commission des sondages, ils ne précisent pas leurs sources. Pour autant, au vu de la réputation de sérieux des journaux qui les relayent, peut-être faut-il plus y voir le signe d'instituts de sondage (peut-être français?) qui cherchent à se couvrir contre des poursuites éventuelles qu'autre chose?

> Rebondissements, tendances, premiers résultats: suivez le second tour de l'élection présidentielle de ce dimanche 7 mai en direct avec FranceSoir en cliquant ici

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Contrairement aux médias étrangers, "FranceSoir" ne peut communiquer de tendances avant 20h sous peine de lourdes sanctions.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-