Résultats élections départementales: le Vaucluse à droite pour une histoire d'âge

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Résultats élections départementales: le Vaucluse à droite pour une histoire d'âge

Publié le 03/04/2015 à 09:03 - Mise à jour à 15:48
©Alain Robert/Apercu/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Pierre Plottu
-A +A

Parmi les 98 présidents de conseils départementaux élus ce jeudi, se démarque celui du Vaucluse. Celui-ci l'a en effet emporté car c'était le plus âgé.

C'est ce qu'on appelle la force de l'âge. Maurice Chabert (71 ans), maire UMP de Gordes dans le Vaucluse, a ravit un département tenu par la gauche en devenant, jeudi 2, le président du conseil départemental grâce à… son âge.

Avec 12 élus de gauche, 12 de droite et 10 de l'extrême droite (FN et Ligue du sud), le conseil départemental du Vaucluse était celui dont le résultat du troisième tour visant à désigner le président du conseil était le plus indécis. Et les prévisions se sont révélées exactes, à tel point qu'aucun candidat ne s'était dégagé à l'issu des trois tours de l'élection par les conseillers nouvellement élu (les deux premiers devant se faire à la majorité absolue, le dernier ouvrant la porte à une désignation par majorité relative).

Comme le veut la loi, c'est donc le doyen des candidats qui a été élu. "En cas d'égalité des voix, l'élection est acquise au bénéfice de l'âge, M. Maurice Chabert est élu président", a ainsi annoncé la doyenne de l'assemblée Marie-Thérèse Galmard, une élue étiquetée Ligue du sud (extrême droite). Comme le veut la règle, c'est elle, ainsi que le benjamin, Yann Bompard (le fils de), élu du même parti, qui présidaient cette séance d'installation du conseil départemental.

Maurice Chabert avait repoussé, avant ce troisième tour, la main tendue par la gauche du Vaucluse, qui lui avait proposé une alliance via un "accord de gestion", ainsi que les appels du pied du clan Bompard (Ligue du sud) qui en appelait à "l'union des droites".

Mais une autre partie commence pour le nouveau président. Les délibérations du conseil départemental devant être votées à la majorité absolue, il va devoir batailler et négocier au fil des textes. Se définissant comme un "gaulliste de gauche pompidolien", Maurice Chabert a ainsi ménagé la chèvre et le chou en promettant, dès sa désignation, une "gestion sobre et équitable dans l’intérêt public départemental et du développement économique, source d’emplois" et de lutter "contre le gaspillage", sans augmenter la fiscalité.

 

Auteur(s): Pierre Plottu

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-