Richard Ferrand: le parquet classe l'affaire sans suite

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 13 octobre 2017 - 18:18
Image
Le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand, le 11 juin 2017 à Châteaulin
Crédits
© FRED TANNEAU / AFP
Le parquet a notamment évoqué la prescription des faits.
© FRED TANNEAU / AFP
La justice a classé ce vendredi sans suite l'affaire Richard Ferrand. L'éphémère ministre de la Cohésion des territoires était soupçonné d'abus de confiance et d'escroquerie.

Le parquet de Brest a annoncé ce vendredi 13 classer sans suite l'affaire concernant Richard Ferrand et les Mutuelles de Bretagne. "Les infractions d'abus de confiance et d'escroquerie ne sont pas constituées, faute d'un préjudice avéré", a précisé le procureur de Brest, Jean-Philippe Récappé. Un classement sans suite qui serait notamment du à la prescription des faits.

Richard Ferrand a été mis en cause le 24 mai dernier par Le Canard Enchaîné. Selon l'hebdomadaire, les Mutuelles de Bretagne, dont M. Ferrand était le directeur général, avaient souhaité en 2011 louer des locaux commerciaux à Brest pour ouvrir un centre de soins et avaient choisi entre trois propositions celle d'une société immobilière appartenant à la compagne de M. Ferrand. Après une plainte de l'association anticorruption Anticor, le parquet de Brest a ouvert début juin une enquête préliminaire sur cette affaire.

Celle-ci avait coûté à ce compagnon de la première heure d'Emmanuel Macron son siège de ministre de la Cohésion des territoires.

À LIRE AUSSI

Image
Richard Ferrand, président du groupe REM, à l'Assemblée le 4 juillet 2017
Affaire Ferrand: le député a été entendu par la police (parquet de Brest) 
Richard Ferrand, l'ex-ministre devenu chef de file des députés REM à l'Assemblée, a été entendu jeudi à Rennes dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte par le p...
07 juillet 2017 - 11:18
Politique
Image
Richard Ferrand, le 18 juin 2017 à Châteaulin, lors du second tour des législatives
Affaires: de nouvelles révélations épinglent Richard Ferrand et Muriel Penicaud
Une journée riche en révélation. Ce mercredi, "Le Canard enchaîné" épingle le chef des députés LREM Richard Ferrand dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. "Libérati...
28 juin 2017 - 13:17
Politique