Roxana Maracineanu remplace Laura Flessel comme ministre des Sports

Roxana Maracineanu remplace Laura Flessel comme ministre des Sports

Publié le 04/09/2018 à 13:00 - Mise à jour à 13:29
©Greg Wood/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'Elysée à annoncé ce mardi la nomination de Roxana Maracineanu au poste de ministre des Sports pour pallier à la démission de Laura Flessel. Une championne de natation remplace donc la championne d'escrime.

La présidence de la République a annoncé ce mardi 4 midi dans un communiqué le nom de la nouvelle ministre des Sports. Il s'agit de l'ex-nageuse Roxana Maracineanu. Elle prend donc la place de l'ancienne escrimeuse Laura Flessel, qui a elle-même annoncé sa démission ce mardi matin. Le remplacement de Nicolas Hulot par François de Rugy est également confirmé.

Championne du monde en 1998 et vice-championne olympique à Sydney en 2000, cette spécialiste du dos s'était déjà rapprochée de la sphère politique depuis l'élection d'Emmanuel Macron. Engagée dans la lutte contre les noyades, elle avait été missionnée il y a moins de deux mois, mi-juillet, par le Premier ministre Edouard Philippe pour travailler à l'amérlioration de l'enseignement de la natation. Si son nom est mois connu que celui de sa prédécesseur, le gouvernement conserve donc le principe d'une sportive médaillée à la tête de ce ministère.

Après sa carrière dans les bassins, Roxana Maracineanu a été consultante pour plusieurs grands médias. Elle a ensuite été diplômée de l'ESCP Europe (alias Sup de Co Paris) et a également une formation LEA. Elle parle cinq langues.

Voir: François de Rugy, un écolo réformiste pour prendre la difficile succession de Hulot

"Je ne vois pas pourquoi, parce qu’on a été sportif, il faudrait forcément travailler ensuite dans ce domaine", disait-elle en 2008 à Madame Figaro.

Mais c'est finalement cet engagement fort dans la lutte contre les noyades qui lui a une première fois ouvert les portes du monde politique. Avec une volonté de profondément réformer la formation de la natation. Elle plaide pour un enseignement obligatoire à l'école dès le début du primaire. On peut donc déjà imaginer que cela fera partie des réformes qu'elle portera.

Mais la championne devra monter qu'elle est capable de traiter d'autres sujets que ceux ayant un rapport avec son ancienne discipline, maintenant qu'elle plonge dans le grand bain du gouvernement. Sa stratégie pour apprendre rapidement à ne pas se noyer: nager sans bouée.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Emmanuel Macron a confié le ministère des Sports à une autre sportive médaillée.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-