RSA: hausse de 2% depuis le 1er septembre

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

RSA: hausse de 2% depuis le 1er septembre

Publié le 30/09/2016 à 18:51 - Mise à jour à 18:55
©Fabrizio Bensch/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Le RSA (Revenu de solidarité active) a augmenté de 2% depuis début septembre, soit une hausse de 110 euros par an pour une personne seule. Cette augmentation s'inscrit dans le cadre du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté qui prévoit qu'elle soit de 10% en cinq ans, en plus de l'inflation.

Le Revenu de solidarité active (RSA) a augmenté de 2% au 1er septembre, comme prévu dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté selon un décret publié au Journal officiel ce vendredi 30.

Le montant forfaitaire mensuel du RSA (revenu minimum pour personnes sans ressources) passe ainsi "pour un allocataire, à 535,17 euros à compter des allocations dues au titre du mois de septembre 2016", selon ce décret.

Il s'agit de la quatrième hausse exceptionnelle du RSA depuis 2013, le gouvernement ayant décidé dans le cadre du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté d'augmenter cette prestation de 10% sur cinq ans, en plus de l'inflation.

"Elle représente un gain de plus de 110 euros par an pour une personne seule et de 227 euros par an pour un couple avec deux enfants", a souligné dans un communiqué la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, se félicitant "d'actions pour mieux protéger les Français" et pour rendre le "système plus clair et plus juste".

Par rapport au montant du RSA en 2013, les revalorisations successives représentent en 2016 un gain en pouvoir d'achat de plus de 425 euros pour l'année pour une personne seule et de près de 875 euros pour un couple avec deux enfants, selon la ministre.

Plus de 2,5 millions de foyers sans ressources bénéficient du RSA. Il est ouvert, sous certaines conditions, aux personnes âgées d'au moins 25 ans et aux personnes âgées de 18 à 24 ans si elles sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.

Dans le domaine de la santé, le plan de lutte contre la pauvreté a par ailleurs permis à 560.000 personnes supplémentaires de bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et à 480.000 personnes de recevoir l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS), a précisé la ministre dans son communiqué.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Plus de 2,5 millions de foyers sans ressources bénéficient du RSA.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-