Selon le "Canard enchaîné", Fillon aurait touché 50.000 dollars pour organiser une rencontre entre Poutine et un homme d'affaires

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Selon le "Canard enchaîné", Fillon aurait touché 50.000 dollars pour organiser une rencontre entre Poutine et un homme d'affaires

Publié le 21/03/2017 à 19:34 - Mise à jour à 19:39
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Via sa société 2F Conseil, le candidat à la présidentielle aurait permis l'organisation d'une rencontre entre Vladimir Poutine, le PDG de Total et un milliardaire libanais en 2015. Ce qui lui aurait rapporté 50.000 dollars.

Enième soubresaut dans la campagne de François Fillon. Le Canard enchaîné révèle dans son édition à paraître mercredi 22 que François Fillon aurait touché 50.000 dollars pour avoir joué l’entremetteur entre le milliardaire libanais Fouad Makhzoumi, Patrick Pouyanné, PDG de Total et Vladimir Poutine en 2015.

L'élu et le milliardaire se sont rencontrés à la fin de l'année 2014 à Beyrouth, explique l'hebdomadaire. En vertu de la convention nouée entre la société Future Pipe Industries (FPI) de Makhzoumi et 2F Conseil, l'agence de conseil de François Fillon, ce dernier s'était engagé à présenter à l'homme d'affaire libanais des dirigeants et des patrons.

"Fillon s'engage à présenter au Libanais des dirigeants russes, algériens, gabonais et ivoiriens. Et aussi de grands patrons (Total) susceptibles de lui acheter des pipelines", explique le Canard. Et d'ajouter que: "dans ce monde, rien n'est gratuit". Et pour cause, le député de Pairs aurait reçu en compensation de l'ouverture de son carnet d'adresse, la somme coquette de 50.000 dollars (environ 48.000 euros) en deux versements.  Le palmipède publie une partie du contrat sur lequel figure la signature de François Fillon.

Plusieurs de ces rencontres se feront à Saint-Pétersbourg, le 19 juin 2015, lors du Forum économique international. Fouad Makhzoumi va d'abord rencontrer le président russe puis dans la foulée, le PDG de Total Patrick Pouyanné. Ce dernier qui a d'ailleurs été le directeur de cabinet de François Fillon dans les années 1990 au ministère des Postes et Télécoms. 

Interrogé par le Canard, un porte-parole de Fouad Makhzoumi a invoqué "le secret des affaires" et défendu "la stricte légalité du contrat". 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


François Fillon aurait touché 50.000 dollars pour avoir joué l’entremetteur entre le milliardaire libanais Fouad Makhzoumi, Patrick Pouyanné, PDG de Total et Vladimir Poutine.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-