Sous-préfectures: Cazeneuve veut les "réformer profondément"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Sous-préfectures: Cazeneuve veut les "réformer profondément"

Publié le 28/08/2015 à 17:03 - Mise à jour à 17:10
©Remy de la Mauviniere/AP/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Pierre Plottu
-A +A

Alors que la carte des sous-préfectures n'a pas évolué depuis près des décennies, le ministre de l'Intérieur entend revoir "profondément" leur maillage, a-t-il déclaré ce vendredi. L'objectif est également de concentrer les services, préfectoraux ou non, au sein de futures "Maisons de l'Etat".

Bernard Cazeneuve veut revoir la carte des sous-préfectures, qui n'a pas évolué depuis près de 90 ans. En déplacement à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) ce vendredi 28, le ministre de l'Intérieur a annoncé son intention de "réformer profondément" le maillage du territoire en sous-préfectures, datant de 1926.

Le locataire de la place Beauvau a ainsi fait valoir que "depuis 1926, aucun ministre de l'Intérieur n'a osé toucher de façon globale à la carte des sous-préfectures". Une carte qui doit évoluer selon lui afin de répondre aux "évolutions de la société, de la démographie et des besoins" et donc permettre de mieux coller avec les besoins des populations. En effet, ne serait-ce qu'en terme de répartition des populations, la situation actuelle n'a plus rien à voir avec celle d'il y a près d'un siècle.

La solution serait ainsi de fermer certaines sous-préfectures, notamment celles tournant déjà au ralenti. Ainsi, selon un rapport datant de 2013, un quart des 233 sous-préfectures ont moins de huit agents et 19 en comptent moins de cinq. Au total, plus d'une quarantaine pourraient être menacées de fermeture, dans le but notamment de réduire les effectifs, et donc les coûts.

L'objectif de Bernard Cazeneuve est également de les transformer en "Maisons de l'Etat" concentrant plusieurs services publics, à l'image de la sous-préfecture de Bayonne justement. La création d'une trentaine de ces Maisons serait prévue. "J'ai la volonté d'agir de façon méthodique pour faire en sorte que la République ne déserte aucun de ses territoires", a expliqué le ministre de l'Intérieur.

 

 

Auteur(s): Pierre Plottu

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le ministre de l'Intérieur dit vouloir que "la République ne déserte aucun de ses territoires".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-