Stand de Mélenchon vandalisé à la Fête de l'Huma: l'incident qui devait rester secret

Stand de Mélenchon vandalisé à la Fête de l'Huma: l'incident qui devait rester secret

Publié le 13/09/2016 à 16:10 - Mise à jour à 16:44
©Xavier Vila/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de gauche, a eu une mauvaise surprise les 2 et 3 septembre: son stand s'est fait vandaliser la semaine précédent la Fête de l'Humanité.

Entre mélenchonistes et communistes c'est la guerre secrète. Du 9 au 11 septembre s'est déroulé à La Courneuve la traditionnelle Fête de l'Humanité, festival éminemment politique et plus particulièrement de gauche.

Mais c'est une ambiance bien moins festive qui s'est fait ressentir à quelques jours du début de l'événement. Entre les 2 et le 3 septembre, le stand du Parti de gauche a été vandalisé à deux reprises. La sécurité du festival a pu remarquer que le logo de la devanture du PG était arraché, que des matières fécales étaient étalées dans le stand et des éviers volés ou cassés. A cause de ces événements, la tension s'est légèrement accentuée entre membres du PCF et ceux du PG. Une ambiance qui n'était déjà pas au beau fixe depuis que Jean-Luc Mélenchon a décidé de faire cavalier seul dans la course à la présidentielle de 2017. L'image de l'entente entre ces deux mouvements étant déjà altérée, toutes ces manifestations de haines ne vont pas aider les deux familles politiques à se tendre la main. Même si les auteurs des faits n'ont pas encore était retrouvés, les membres du Parti de gauche semblent avoir leur petite idée.

Pourtant, responsables mélenchonistes comme communistes se sont employés à taire cette histoire pour ne "pas avoir à gâcher la fête" du festival de La Courneuve. Néanmoins, une proche de Mélenchon, Danielle Simonnet affirme quand même "c'est sans doute le fait de quelques communistes très minoritaires. En plus, la direction du PCF et de nombreux militants ont condamné l'évènement sans réserve". La coordinatrice du Parti de gauche n'a pas attendu les résultats de l'enquête lancée par la direction de la Fête de l'Humanité pour tirer quelques conclusions. Pour elle "ce qui est clair, c'est ce que si on n'avait pas eu six mois de tacles anti-Mélenchon de la part de Pierre Laurent (secrétaire national du PCF) et d'Olivier Dartignolles (porte-parole du PCF), certains ne se seraient pas sentis autorisés à agir comme ça".

Le patron du Parti communiste français a quant à lui annoncé qu'il attendra les résultats de l'enquête de la direction de la Fête de l'Humanité sans tirer de conclusions hâtives.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le patron du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon a préféré taire cet événement, ne voulant gâcher l'ambiance festive de la Fête de l'Humanité.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-