Supprimer le Premier ministre et réduire le nombre de parlementaires: les propositions choc de NKM

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 02 mai 2016 - 18:54
Image
Nathalie Kosciusko-Morizet.
Crédits
©Lionel Bonaventure/AFP
"Notre régime s'est présidentialisé: autant en prendre acte en supprimant la fonction de Premier ministre", selon NKM.
©Lionel Bonaventure/AFP
Faisant le constat de la "présidentialisation" du régime français, Nathalie Kosciusko-Morizet propose rien de moins que de supprimer le poste de Premier ministre dans une interview publiée ce lundi. La députée de l'Essonne entend aussi réduire le nombre de parlementaires et de ministres pour "régénérer" les institutions.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite, propose de supprimer le poste de Premier ministre et de réduire le nombre de parlementaires, dans une interview accordée ce lundi 2 au Parisien.

"Il faut régénérer nos institutions", estime la députée LR de l'Essonne, favorable à la création d'une assemblée constituante qui "réfléchirait à la modernisation de nos institutions, comme en 1789 ou 1945".

L'ex-ministre propose notamment de remplacer l'actuel Conseil économique, social et environnemental par une "chambre des citoyens" qui "fonctionnerait comme une plate-forme en ligne et permettrait à chacun de soumettre une proposition de loi qui, dès lors qu'elle recueillerait au moins 500.000 signatures d'électeurs inscrits, serait obligatoirement débattue devant le Parlement".

Elle propose aussi la réduction du nombre de parlementaires: "on irait vers 200 sénateurs et 400 députés, contre 348 et 577 actuellement". Par ailleurs, juge-t-elle, "avec le temps, notre régime s'est présidentialisé: autant en prendre acte en supprimant la fonction de Premier ministre". "Le président de la République deviendrait ainsi le chef du gouvernement, avec une équipe resserrée de dix grands ministres", préconise-t-elle.

 

À LIRE AUSSI

Image
Nathalie Kosciusko-Morizet.
Primaire à droite: "je ne vais pas me laisser faire", prévient NKM après le changement de règles
Suite au changement des règles de parrainage de la primaire de la droite, acté mardi soir par le bureau politique LR, NKM contre-attaque. La députée dénonce un "tripat...
30 mars 2016 - 15:55
Politique
Image
Nicolas Sarkozy et NKM.
Primaire à droite: les règles du jeu changent au grand dam de NKM
Le bureau politique du parti Les Républicains s'est réuni mardi pour préciser les règles de la primaire chargé de désigner un candidat unique en vue de la présidentiel...
30 mars 2016 - 12:18
Politique
Image
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé
Primaire à droite: Juppé chouchou, Sarkozy distancé par Le Maire, Fillon et NKM
Alain Juppé caracole en tête tandis que Nicolas Sarkozy n'est pas à la fête. Bruno Le Maire, François Fillon et même Nathalie Kosciusko-Morizet devancent ainsi l'ancie...
03 avril 2016 - 20:23
Politique