Tabac: Marlboro, Gitanes, Gauloises, Lucky Strike menacés d'interdiction en France

Tabac: Marlboro, Gitanes, Gauloises, Lucky Strike menacés d'interdiction en France

Publié le 20/07/2016 à 16:50 - Mise à jour à 17:14
©20Minutes/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, veut utiliser un décret de loi, en cours d'examen au Conseil d'État, afin d'empêcher la vente de plusieurs marques de cigarettes, dont elle estime que le nom fait la promotion du tabac.

C'est la nouvelle arme que pourrait utiliser Marisol Touraine pour réduire le tabagisme en France. Le pays pourrait bien dire adieu à plusieurs marques de cigarettes dès cet automne. D'après une information du journal Le Figaro révélée ce mercredi 20, Marisol Touraine souhaiterait interdire la vente de paquets de Gitanes, Gauloises, mais aussi Lucky Strike, Vogue, News, Fortuna et Marlboro Gold.

Transposée dans le Code de la santé publique, une nouvelle règle européenne prévoit que les cigarettiers n’ont pas le droit d’utiliser une imagerie et des noms qui donnent "une impression erronée quant aux caractéristiques de ce produit". Le quotidien assure ainsi que Marisol Touraine voudrait bannir des étals des buralistes les cigarettes Gauloises et Gitanes car elles renvoient à "la féminité", Vogue et News qui sont "des symboles de jeunesse et vie sociale", tandis que Lucky Strike, Fortuna et Marlboro Gold, sont liées à la "chance" et au "succès".

Les patrons des quatre principaux industriels (Seita, Philip Morris, British American Tobacco et JTI) ont écrit le 8 juillet au premier ministre, Manuel Valls. "Au regard de la gravité et de l'urgence de la situation", ils lui réclament un rendez-vous sur le sujet. Malgré tout, "ces cigarettes pourraient continuer à être commercialisées mais sous une autre appellation" précise Europe 1.

Les buralistes risquent de ne pas voir d'un très bon œil cette nouvelle mesure. Ils sont déjà mécontents de l'arrivée des paquets neutres, sans logo ni couleur distinctive.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La ministre de la Santé, Marisol Touraine, veut utiliser un décret de loi, en cours d'examen au Conseil d'État, afin d'empêcher la vente de plusieurs marques de cigarette.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-