Tensions CRIF/CFCM: Hollande reçoit Cukierman et Boubakeur à l'Elysée pour jouer l'apaisement

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 24 février 2015 - 17:02
Mis à jour le 25 février 2015 - 09:40
Image
Dalil Boubakeur et Roger Cukierman.
Crédits
©Chesnot/Sipa
Outré par les propos de Roger Cukierman, Dalil Boubakeur a boycotté le dîner du CRIF, organisé lundi 23.
©Chesnot/Sipa
François Hollande reçoit Roger Cukierman, président du CRIF, et Dalil Boubakeur, président du CFCM, ce mardi afin d'apaiser les tensions naissantes entre les deux responsables religieux. La veille, le premier avait ainsi accusé les jeunes musulmans d'être responsables de "toutes les violences commises aujourd'hui", avant de faire machine arrière.

Il s'agit d'éteindre la polémique. François Hollande reçoit ce mardi, ensemble, les représentants du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Roger Cukierman, et du Conseil français du Culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, afin d'apaiser les tensions entre les deux dirigeants religieux. L'objectif: délivrer "un message de rassemblement, de solidarité et d'apaisement (…). C'est l'esprit du 11 janvier", a déclaré le président de la République avant la rencontre.

Les propos de Roger Cukierman sur les violences "qui sont toutes commises aujourd'hui par les jeunes musulmans", a-t-il assuré lundi 23 sur Europe-1, sont restés en travers de la gorge du président du CFCM. A tel point que Dalil Boubakeur a boycotté le dîner du CRIF, organisé lundi soir, en signe de protestation. Il a également condamné publiquement des déclarations "inadmissibles et irresponsables".

Face à ce début de polémique, Roger Cukierman a fait marche arrière et reconnu à mots couverts son erreur, lundi soir. Insuffisant visiblement pour un certain nombre de responsables musulmans qui réclament des excuses claires et publiques.  

Ces tensions interviennent alors que les Français juifs et musulmans sont victimes d'un regain de violences et d'actes de haines. Ainsi, alors que plusieurs citoyens de confession juive ont été assassinés par Amedy Coulibaly début janvier ou encore qu'un cimetière juif a été profané en février, il y a également eu plus d'actes antimusulmans sur le seul mois de janvier 2015 que durant toute l'année 2014, selon le ministère de l'intérieur. Bernard Cazeneuve a annoncé mardi qu'il va présenter mercredi 25 au Conseil des ministres un plan destiné à favoriser le dialogue avec l’islam, la sécurité des musulmans et la formation de leurs représentants.

 

À LIRE AUSSI

Image
Roger Cukierman.
Roger Cukierman: le Front national "n'est pas fréquentable" assure le président du CRIF
Roger Cukierman était l'invité d'Europe-1 ce lundi matin. Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) est notamment revenu sur l'ant...
23 février 2015 - 09:45
Politique
Image
Jack Lang le 15 octobre 2014.
Jack Lang sur les propos de Roger Cukierman: "il y a eu un dérapage tout à fait navrant"
Jack Lang était l'invité de France Info ce mardi matin. Le président de l'Institut du Monde Arabe et ancien ministre de l'Education nationale est notamment revenu sur ...
24 février 2015 - 09:36
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don