Terrorisme : un livre des caricatures de presse les plus marquantes sera distribué dans les lycées pour défendre la liberté d’expression

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 20 octobre 2020 - 12:15
Image
Renaud Muselier, le président des régions de France
Crédits
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Renaud Muselier a détaillé l'ambition des Régions de France pour protéger le droit à la liberté d'expression
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Les Régions de France métropolitaine ont décidé de s’unir pour rendre hommage à Samuel Paty mais aussi pour défendre le droit à la liberté d’expression. Un livre sera distribué à tous les lycéens et lycéennes.

Depuis vendredi 16 octobre et l’abominable barbarie qui a couté la vie à Samuel Paty, ce professeur d’Histoire Géographie décapité à Conflans Sainte Honorine, les réactions se multiplient. Les enseignants se mobilisent, le Ministère de l’Education Nationale prépare une « réaction forte » pour la prochaine rentrée, et les régions de France veulent rendre hommage à cet enseignant défunt, tout en défendant la liberté d’expression.

Les régions de France éditeront un livre pour défendre la liberté d’expression

Les 13 régions de l’Hexagone ont ainsi décidé de rendre hommage à Samuel Paty, tout en défendant ce droit à la caricature, devenu en quelques jours l’emblème du droit à la liberté d’expression.  En s’unissant, ces collectivités territoriales ont donc décidé d’éditer un livre regroupant les « caricatures les plus marquantes publiées dans la presse » politiques mais aussi religieuses.

Ce recueil devrait être distribué à la prochaine rentrée dans tous les lycées de France. C’est ce qu’a expliqué Renaud Muselier, président de l’association des Régions de France :

« Nous allons demander à un collège d’historiens d’y remettre en perspective le droit à la caricature dans l’histoire politique de notre pays

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.