Tribune de Martine Aubry: Jack Lang dénonce "un coup de poignard dans le dos"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Tribune de Martine Aubry: Jack Lang dénonce "un coup de poignard dans le dos"

Publié le 28/02/2016 à 17:52 - Mise à jour à 17:54
©Harsin Isa/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Quelques jours après la publication de la tribune de Martine Aubry contre François Hollande et Manuel Valls, l'ancien ministre socialiste Jack Lang s'est exprimé, s'insurgeant contre la charge de la maire de Lille. Le président de l'Institut du Monde Arabe l'a comparé à un "coup de poignard dans le dos" de "la gauche en général".

L'ancien ministre Jack Lang, a affirmé être choqué par la récente attaque de Martine Aubry contre l'exécutif qu'il assimile à "un coup de poignard dans le dos", dans un entretien publié ce dimanche 28 par Le Parisien/Aujourd'hui en France. "Sa philippique me choque, c'est comme un coup de poignard dans le dos!", assure-t-il. "Dans le dos de la gauche en général, qui se trouve mise en miettes par cette violence inhabituelle entre camarades", précise le président de l'Institut du monde arabe.

Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et plusieurs personnalités de gauche ont sévèrement attaqué l'exécutif dans une tribune publiée mercredi 24 dans Le Monde. Ils reprochent à l'exécutif les "41 milliards d'euros mobilisés pour rien" au bénéfice des entreprises dans le cadre du pacte de responsabilité, le "désolant débat sur la déchéance de nationalité" et le projet de loi sur le travail de Myriam El Khomri.

"Quand on publie un texte aussi brutal, on a le devoir de l'accompagner d'un projet", dit-il encore reprenant la critique faite à Martine Aubry par le Premier ministre Manuel Valls au lendemain de la publication de la tribune. "Le parti est en danger, c'est certain", estime en outre Jack Lang. Il y voit "une sorte de suicide collectif".

"Il faut que le président de la République, avant l'élection présidentielle, agisse, avance, bâtisse, transforme," poursuit-il. "Il lui appartient plus que jamais de donner le cap. De montrer sa détermination à opérer des changements, dans un esprit de dialogue".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jack Lang a fustigé la tribune de Martine Aubry contre l'exécutif.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-