Trop absent au Sénat, Gérard Collomb voit ses revenus baisser à 4.000 euros par mois, "un vrai cauchemar"

Trop absent au Sénat, Gérard Collomb voit ses revenus baisser à 4.000 euros par mois, "un vrai cauchemar"

Publié le 09/01/2017 à 16:12 - Mise à jour à 16:20
©Philippe Desmazes/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

"Un vrai cauchemar", c'est avec ces mots que Gérard Collomb a qualifié les sanctions financières qui lui ont été appliquées sur son indemnité de parlementaire pour avoir fait preuve de trop d'absentéisme au Sénat.

Gérard Collomb, le maire de Lyon, n'est pas content du tout. La cause de son ire: les sanctions financières qui lui ont été appliquées sur son indemnité de parlementaire pour avoir fait preuve de trop d'absentéisme au Sénat.

Le sénateur-maire de Lyon est en colère contre le nouveau règlement intérieur du Sénat qui pénalise désormais financièrement l'absentéisme. Ce dernier oblige depuis quelques mois les sénateurs à être présents au travail en commission, aux questions d'actualité au gouvernement, ainsi qu'aux votes solennels. "Mes revenus sont plafonnés, je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole, je suis donc tombé à 4.000 euros par mois", s'est-il plaint auprès de l'hebdomadaire Le Point. Et d'ajouter: "c'est un vrai cauchemar".

Il est par ailleurs parfaitement capable d'expliquer pourquoi il ne se plie pas au nouveau réglement: "Impossible de prévoir quels jours on doit être à Paris, car on ne sait pas d'une semaine sur l'autre quand se feront les votes solennels. Impossible dans ces conditions d'organiser un agenda".

Pour autant, ce n'est pas simplement sa situation personnelle qui fait enrager ce fidèle soutien d'Emmanuel Macron. Cette réforme du Sénat l'inquiète aussi pour la bonne marche du Parlement. Il s'explique: "Dans ces conditions, on n'aura bientôt plus comme sénateurs que des mauvais, des apparatchiks de partis et des retraités".

De propos qui pourrait bien faire polémique quelques jours après qu'Henri Guaino ait expliqué sur LCI qu'avec des revenus de 5.100 euros par mois, il n'arrive pas à mettre un peu d'argent de côté. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gérard Collomb se plaint d'avoir vu ses revenus tomber à 4.000 euros par mois à cause de son absentéisme au Sénat.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-