Turquie: une victoire mitigée du parti du président Erdogan, liesse chez les Kurdes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Turquie: une victoire mitigée du parti du président Erdogan, liesse chez les Kurdes

Publié le 08/06/2015 à 08:21 - Mise à jour à 08:24
©Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

L'AKP, le parti du président turc Recep Erdogan, a remporté les élections législatives turques mais perd la majorité absolue au Parlement, tandis que le parti kurde HDP fait une percée historique.

La victoire laisse parfois un goût amer. Le parti du président islamo-conservateur Recep Erdogan, l'AKP, a remporté dimanche 7 juin les élections législatives turques en recueillant 40,7% des suffrages soit 258 sièges de députés sur 550. Et donc pour la première fois depuis l'arrivée du parti au pouvoir il y a 13 ans, il n'obtient pas la majorité absolue et se voit donc contraint à former un gouvernement de coalition. Ce dernier pourrait être constitué d'une alliance entre l'AKP et le parti panturc et nationaliste MHP qui obtient 81 sièges.

L'autre opportunité qui s'offre à l'AKP est de former un gouvernement minoritaire, et donc appeler à des élections anticipées. Un revers électoral qui devrait fortement retarder le projet de réforme de la Constitution voulu par le président Erdogan.

Toutefois la grande surprise de cette élection est à mettre au crédit du parti kurde HDP qui, avec 13% des voix, obtient 79 députés et peut enfin former un groupe parlementaire (ce qui n'était pas possible avec 29 parlementaires dans la précédente assemblée), une percée historique.

"Nous avons remporté une grande victoire (...) ceux qui veulent la liberté, la démocratie et la paix ont gagné, ceux qui veulent l'autoritarisme, qui sont arrogants et qui se considèrent comme les seuls détenteurs de la Turquie ont perdu", a déclaré le chef de file du parti kurde, Selahattin Demirtas.

La campagne a par ailleurs été marquée par de nombreuses violences, visant pour l'essentiel le HDP. Vendredi 5 juin, un attentat à la bombe contre une réunion publique du HDP à Diyarbakir, grande ville kurde du sud-est du pays, avait fait deux morts et plusieurs centaines de blessés. 

 

 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La victoire du parti islamo-conservateur AKP aux élections législatives turques est contrebalancée par la perte de la majorité absolue au Parlement.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-