Un clip de campagne des "Jeunes avec Macron" tourne au vinaigre

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 17 juin 2022 - 13:16
Image
Jeunes Macron Marrakech
Crédits
Capture d'écran
Dans quel monde vivent-ils ?
Capture d'écran

Dans le cadre des législatives et alors que les candidats LREM et NUPES sont au coude-à-coude, les "Jeunes avec Macron" (JAM) ont réalisé un court-métrage proleptique et... polémique. En une minute, ils projettent un scénario catastrophe : une France présidée par un gouvernement "d'extrême gauche", et un Parlement hanté par un groupe parlementaire du Rassemblement national. Une fois n'est pas coutume, cette opération de communication s'est soldée par un fiasco total et la vidéo a été supprimée... mais pas oubliée.

Lire aussi : Législatives: abstention historique, poussée des gauches, une majorité présidentielle relative?

La minute catastrophe

L'actrice principale est une jeune fille avec une chemise rose, que l'on voit traversant la rue, lorsqu'elle reçoit soudainement une notification sur son portable : « Attaque aux valeurs républicaines, mise en danger de notre Constitution, atteinte aux libertés de la presse… ces changements qui pourraient arriver suite à la victoire LFI aux législatives ».

S'ensuit une cascade d'alertes au ton presque apocalyptique : « Projet de loi de désobéissance à l’UE » ; « hausse des prix de l’énergie » (admettons que ce ne soit pas déjà le cas) ; « proposition de loi pour interdire la construction de mosquées et le port du voile »...

Les auteurs de la vidéo vont même jusqu'à imaginer un Jean-Luc Mélenchon « qui refuse de donner la moindre interview aux oppositions ». D'aucuns y verront une projection non assumée, ou tout simplement l'hôpital qui se moque de la charité...

Lire aussi : Emmanuel Macron refuse le débat avec les autres candidats, pour leur préférer "les Français"... dûment sélectionnés

Des préoccupations préoccupantes

Entre autres péripéties alarmantes, cette vidéo donne à voir une scène particulièrement "dramatique" : quelques secondes après que la jeune fille a reçu un message d’une amie lui proposant un week-end à Marrakech, elle apprend avec grand-peine et consternation que ce voyage devra être annulé. À cause de la diabolique majorité parlementaire NUPES, les vols à faible coût en dehors de l’Europe ont été interdits !

Une préoccupation qui démontre, quoi qu'on en dise, un assez faible intérêt environnemental de la part des "Jeunes avec Macron". Cela révèle également l’aisance financière dans laquelle ils vivent, cependant que l’Insee chiffrait à 9,2 millions le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté monétaire en 2019, en France. Tout cela a évidemment fait jaser les réseaux sociaux :

Les JAM prédisent aussi que Jean-Luc Mélenchon va suspendre les médias subventionnés indépendants. Argument qui, à l'instar du refus de débattre, pourrait sans mal être retourné à la République en Marche. Rappelons par exemple qu'une femme avait été expulsée manu militari du meeting de campagne d’Emmanuel Macron, car elle "menaçait la sécurité du meeting" en prenant des photos et des vidéos, selon le service d'ordre présidentiel.

Encore un jour se lève, sur la jeunesse France...

Le tollé provoqué par cette vidéo a été tel que les JAM ont été contraints de la supprimer de leur compte Twitter quelques heures seulement après sa mise en ligne. Manifestement, n'est pas communicant qui veut.

Pour leur répondre, les jeunes socialistes (et d'autres internautes) ont réalisé une parodie, qui critique cette fois le parti présidentiel, avec des annonces telles que « la retraite à 67 ans » ou « la France condamnée pour la troisième fois pour inaction climatique ».

À LIRE AUSSI

Image
Image du clip de "NUPESS" par Gauche organisée
"No stress, NUPES, NUPES", le nouvel hymne un peu trop gauche
Quand Jean-Luc Mélenchon hurle "La République, c'est moi !", les jeunes militants de la NUPES, eux, chantent "C'est nous les Power Rangers !" Le 8 juin dernier, le gro...
10 juin 2022 - 12:40
Politique
Image
François Asselineau, sur le plateau de FranceSoir le 15 juin 2022
"Macron se fiche éperdument de l'intérêt national" François Asselineau
Une analyse sans concession de la situation politique nationale et internationale : François Asselineau, de retour sur notre plateau, revient sur l'abstention historiq...
15 juin 2022 - 18:00
Vidéos
Image
Des lycéens pendant l'épreuve du bac 2022
Bac 2022 : liberté, obéissance et responsabilité, des sujets de philo dans l'air du temps
Ce mercredi 15 juin, les élèves de terminale passent leur épreuve de philosophie. Cette année, sous une chaleur pesante, ils vont devoir disserter sur des sujets prégn...
15 juin 2022 - 13:20
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.