Un député France insoumise brandit un gilet jaune à l’Assemblée nationale

Un député France insoumise brandit un gilet jaune à l’Assemblée nationale

Publié le 27/11/2018 à 10:52 - Mise à jour à 10:56
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Lundi soir, le député France insoumise Jean-Hugues Ratenon a sorti un gilet jaune de sa veste alors qu'il s'exprimait à la tribune de l'Assemblée nationale. Il a dénoncé la situation sociale à La Réunion, dont il est élu, en proie à des émeutes sur fond de mouvement des gilets jaunes.

Il est monté à la tribune pour faire part de son mécontentement face à la gestion par le gouvernement de la colère des gilets jaunes. Le député la France insoumise (FI) Jean-Hugues Ratenon a brandi à la tribune un gilet jaune alors qu'il s'exprimait devant ses collègues députés lors d'un débat parlementaire lundi 26 au soir.

S'exprimant sur ce qu'il juge être un "comportement colonial du gouvernement français" sur l'île de la Réunion où les manifestations violentes s'enchaînent, il a sorti de sa veste le vêtement fluo symbole des protestataires depuis le 17 novembre.

En sortant le gilet, il a harangué les députés présents: "Voilà le drapeau de la résistance!". Son geste a entraîné la fin immédiate de son intervention et la suspension de la séance.

Jean-Hugues Ratenon intervenait à la tribune pour un sujet a priori éloigné de la question des gilets jaunes puisqu'il devait défendre une motion préalable au rejet du projet de budget. Il a profité de l'occasion pour "charger" le gouvernement sur sa gestion de la crise à La Réunion où, selon lui, "la notion de liberté-égalité-fraternité est totalement bafouée par l’arrogance du pouvoir, la corruption des élus d’ici ou là-bas, et par votre manque d’humanité, vous, les députés de la majorité".

Voir aussi - Assemblée: Lassalle en "gilet jaune" provoque une brève suspension de séance

Il dénonce également la"double peine" des Réunionnais où les prix "explosent chaque mois" sans que les salaires ne suivent.

Le député FI d'outre-mer est le deuxième élu de l'Assemblée nationale à brandir un gilet jaune après Jean Lassalle qui, s'il n'était pas à la tribune mais assis sur son siège, avait revêtu ledit gilet ce qui lui avait valu un rappel à l'ordre immédiat et la menace d'une sanction qui pourrait s'élever à 1.400 euros.

Lire aussi:

L'Etat islamique menace les rassemblements Gilets Jaunes, crédible?

Journalistes bousculés par les gilets jaunes: les propos de Sophia Chikirou choquent

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le député Jean-Hugues Ratenon a brandi son gilet jaune à l'Assemblée nationale.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-