Valérie Pécresse veut "ouvrir des centres de désendoctrinement" pour "traiter" les djihadistes qui reviennent en France

Valérie Pécresse veut "ouvrir des centres de désendoctrinement" pour "traiter" les djihadistes qui reviennent en France

Publié le 18/11/2014 à 08:13 - Mise à jour à 09:27
©Capture d'écran France Info
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

La députée des Yvelines était l'invitée de France Info, ce mardi matin. Elle est notamment revenue sur la réponse à apporter aux djihadistes français qui reviennent sur le territoire.

Le terrorisme et les djihadistes français

"Je me suis rendue en Syrie et j'ai vu le visage de Daech: qui tue, pille, viole. Notre préoccupation ce sont ces 1.000 français qui ont rejoint ce groupe. Quand ces djihadistes reviendront on ne peut pas les accueillir comme des prisonniers de droit commun. Il faut ouvrir des centres de désendoctrinement dédiés et dans lesquels il faut un vrai traitement de ces gens. Ce ne serait pas un Guantanamo. (…) Le risque est de voir revenir ces djihadistes et qu'ils contaminent d'autres jeunes français, en fassent des barbares. (…) Dans les Yvelines il y a plusieurs dizaines de jeunes français qui sont partis faire le djihad".

 

Pour ou contre l'abrogation mariage pour tous

"C'est une question de conscience propre à chacun, mais ce n'est pas qu'une question religieuse, dire cela ce n'est pas vrai. (…) Mon opinion est faite: j'ai voté contre ce mariage mais l'abrogation n'est pas humainement réaliste. (…) Sur la filiation il faut réécrire la loi, qui notamment gomme la filiation naturelle".

 

La tour Triangle

"Je suis pour un investissement de ce type, mais il faut prévoir des transports dignes de ce nom car ils sont déjà saturés en Ile-de-France. (…) Le gouvernement ne peut pas annoncer les Jeux Olympiques ou l'exposition universelle sans nous donner les moyens de faire les transports et les investissements nécessaires à ces projets".

 

Le travail dominical

"Il faut l'assouplir car nous avons 8 millions de touristes en Ile-de-France. (…) En Ile-de-France je suis pour plus de souplesses, c'est nécessaire pour éviter que ces touristes aillent acheter à Londres plutôt qu'à Paris".

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon Valérie Pécresse, les djihadistes qui reviennent en France risquent de "contaminer d'autres jeunes français".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-