Vœux de Noël et laïcité: comment Macron tente d'éviter la polémique

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 25 décembre 2017 - 16:35
Image
Le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte à l'Elysée le 18 novembre 2017
Crédits
© Thomas SAMSON / AFP/Archives
Emmanuel Macron a publié ses vœux de Noël aux Français sur son compte Twitter dimanche.
© Thomas SAMSON / AFP/Archives
Emmanuel Macron a choisi de souhaiter dimanche un joyeux Noël aux Français via son compte Twitter personnel. Un message au nom du couple présidentiel (et de son chien Nemo) qui peut être un exercice dangereux alors que la laïcité est un sujet récurent et sensible.

Emmanuel Macron a posé avec sa femme Brigitte et le chien du couple présidentiel Nemo pour souhaiter, dimanche 24 au soir, un joyeux Noël aux Français. La photo et le message ont été postés sur le compte Twitter du président de la République.

Un message qui peut paraître anodin pour beaucoup mais qui peut s'avérer risqué en raison du risque de voir les polémiques se multiplier dès qu'il s'agit de religion et de laïcité. Et Noël étant une fête chrétienne mais rassemblant également de nombreuses familles non croyantes ou appartenant à d'autres religions, l'interprétation de vœux de Noël de la part du président de la République est donc un terrain glissant.

Lire aussi: "Nous sommes fiers de vous": Macron réveillonne avec les troupes françaises au Niger

François Hollande en avait fait l'expérience dès 2013, accusé de "mépriser" les chrétiens en ne souhaitant pas un joyeux Noël aux Français, plusieurs élus de droite faisant remarquer qu'il avait souhaité une bonne fête de l'Aïd à la communauté musulmane. L'Elysée s'était ensuite rattrapé sur Twitter.

La pratique en la matière n'a cependant rien d'officielle et ne semble pas dépendre du bord politique du président. Nicolas Sarkozy n'avait ainsi publié de vœux de Noël qu'une seule fois durant son quinquennat, en 2011 (idem pour l'Aïd en 2009).

Précaution volontaire ou non, Emmanuel Macron a choisi son compte personnel plutôt que celui de la présidence de la République pour ces vœux à la note elle aussi très personnelle, signés Brigitte et Emmanuel Macron. Pratique qui semble marquer sa position sur le sujet.

Le président a reçu jeudi à l'Elysée les représentants des cultes, devant lesquels il a affirmé que la "République est laïque" mais "non la société", et s'est dit "vigilant" face au risque d'une "radicalisation de la laïcité".

À LIRE AUSSI

Image
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, le 27 novembre 2017 à Paris
Laïcité: "l'école est testée par des groupes fondamentalistes", selon Jean-Michel Blanquer
Lors du "Grand jury RTL-Le Figaro-LCI" dimanche, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, a annoncé la création "d'unités laïcités" dans les académies....
11 décembre 2017 - 12:03
Politique
Image
Une statue de l'artiste russe Zourab Tsereteli, représentant Jean-Paul II, sur une place de Ploërmel
A Ploërmel, la croix de la discorde défie la laïcité française
Faut-il ou non retirer une croix surplombant une statue de Jean Paul II? Le débat, qui met au défi la laïcité de l'Etat, chère aux Français, divise le village breton d...
03 novembre 2017 - 12:45
Image
Une crèche de Noël.
Crèche de Noël: Wauquiez contourne l'interdiction, pas la polémique
La crèche de Noël à nouveau installée par Laurent Wauquiez au siège de la région Auvergne-Rhône-Alpes a été interdite par la justice. Le candidat à la présidence de LR...
05 décembre 2017 - 12:08
Politique