Premier week-end d'octobre : le mois commence avec des manifestations

Premier week-end d'octobre : le mois commence avec des manifestations

Publié le 01/10/2021 à 10:30
Fs
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Deux semaines avant la fin du remboursement des tests, les manifestants appellent chacun à rejoindre la lutte contre les dérives politiques, où même les médecins s’élèvent pour dénoncer des règles qui "n’ont plus aucun lien avec le médical".

À Paris, l’Union citoyenne pour la liberté appelle à se rassembler à 14h, place Laroque. Leur trajet n’est pas encore connu. En effet, une fois n'est pas coutume, Sophie Tissier dénonce cette semaine encore les manipulations de la préfecture pour désorganiser son mouvement : « On ne sait pas pourquoi ils ne nous donnent pas les trajets à l’avance. Et ensuite on ne peut pas négocier, ils finissent par nous parquer dans des coins où personnes ne nous voit. Ils nous invisibilisent. »

De leur côté, les Gilets jaunes se réunissent à 12h30, place Denfert-Rochereau.

Sébastien Philippart quant à lui, donne rendez-vous à 13h place d’Italie.

Enfin, les grandes banderoles orange des Patriotes, guidées par Florian Philippot, partiront dès 14h de la place Salvador Allende.

Toutefois, la capitale n'a pas plus d'exclusivité que les semaines passées ; de grands rassemblements auront lieu partout dans le pays.

Vendredi 1er octobre

AULNAY-SOUS-BOIS : 14 h Hôpital Robert Ballengey

CLERMONT-FERRAND : 14 h Chu Gabriel Montpied

COLMAR : 18 h Place Rapp (Confirmé)

COULOMMIERS : 18 h Place du Marché - Apéro/Dîner Sauvage

LA ROCHELLE : 13 h Parvis de la Médiathèque

LISIEUX : 17 h Place François Mitterrand (Terrasse Libre)

ROUEN : 21 h Place de la Cathédrale (Veillée de la Liberté - Bougies)

Samedi 2 octobre

AGEN : 14 h Place du Gravier

AJACCIO : 17 h 30 Gare

AMIENS : 14 h Maison de la Culture

ANGERS : 15 h Place du Ralliement

AVIGNON : 10 h Parc des Expos

BASTIA : 18 h Préfecture

BEAUVAIS : 14 h Devant la Mairie

BORDEAUX : 14 h Place de la Bourse

BORDEAUX : 14 h 30 Centre Routier Bordeaux Lac

CAEN : 14 h Place de la République

CAEN : 17 h Terrasse de la liberté (Philippot)

CLERMONT-FERRAND : 14 h Place De Jaude

DIJON : 14 h Place de la République

GRENOBLE : 14 h Place de Verdun - Appel citoyen

GRENOBLE : 14 h Place de Verdun - Appel Interprofessionnel

GUINGAMP : 10 h Devant la Mairie (Discussions Citoyennes)

LE HAVRE : 14 h Terminus du Pré Fleuri

LILLE : 14 h Place de la République

LYON : 14 h Place Brotteaux

LYON : 14 h 30 Place Bellecour

MARSEILLE : 14 h Vieux-Port

MONTPELLIER : 14 h Place de la Comédie

NICE : 14 h Place Garibaldi

PALAISEAU : 10 h Devant la Sous-Préfecture

PARIS : 12 h 30 Place Denfert Rochereau (GJ et citoyens)

PARIS : 14 h Place Salvadore Alliende (Patriotes, Philippot)

PARIS : 14 h Place Pierre Laroque Ministère Santé (Interprofessionnel, Union citoyenne pour la liberté)

PARIS : 13 h Place d’Italie (Philippart)

RENNES : 14 h Place de la République

ROUEN : 14 h Place de l’Hôtel de Ville

SAINT-ÉTIENNE : 15 h Esplanade du Musée de la Mine

STRASBOURG : 14 h Place Kléber

TOULOUSE : 14 h Métro Jean Jaurès

TROYES : 14 h 30 Devant la Préfecture

Plus de dates disponibles en suivant ce lien, liste dressée par Maxime Nicolle et Jérôme Rodrigues.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Début d'un octobre rouge ?

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-