Woerth provoque Macron: "chiche, vas-y Emmanuel, supprime l'ISF"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 20 avril 2016 - 22:05
Image
Eric Woerth.
Crédits
©IBO/Sipa
Eric Woerth, a défié ce mercredi 20 le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, de supprimer l'impôt sur de solidarité sur la fortune.
©IBO/Sipa
L'ancien ministre du Budget de Nicolas Sarkozy, Eric Woerth a choisi de prendre au mot Emmanuel Macron et de mettre ce dernier au défi de supprimer l'ISF.

Le secrétaire général des Républicains, Eric Woerth, a défié ce mercredi 20 le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, de supprimer l'impôt sur de solidarité sur la fortune, avant d'ajouter, ironique, "manque de chance, ça ne sera pas le cas".

"Chiche, vas-y Emmanuel. Fais-le, fais-le, supprime l'ISF. Tu es ministre de l'Economie. Dépose une proposition de loi. Que Bercy dépose une proposition de loi pour supprimer l'ISF", a lancé l'ancien ministre, interrogé sur BFM TV sur des propos d'Emmanuel Macron.

Le Figaro reproduit mercredi des déclarations d'Emmanuel Macron dans la revue Risques. "Je pense que la fiscalité sur le capital actuelle n'est pas optimale". "Si on a une préférence pour le risque face à la rente, ce qui est mon cas, il faut préférer la taxation sur la succession aux impôts de type ISF", a déclaré le ministre de l'Economie.

"Manque de chance, ce ne sera pas le cas (...) On ne gouverne pas comme ça. On peut donner un certain nombre d'idées mais chez Macron maintenant, c'est une manière de se comporter et ça devient à mon avis tout à fait insupportable pour le gouvernement lui-même, pour la cohérence de la politique française", a ajouté Eric Woerth.

Réagissant aux propos de son ministre de l'Economie, Manuel Valls a estimé que supprimer l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) serait "une faute", au "nom même de la justice". Et le Premier ministre d’ajouter: "je demande à chaque ministre, puisqu’il reste encore un an, d’être pleinement attelé à sa fonction, à sa mission. Que chacun soit concentré sur sa tâche dans la cohérence et dans la loyauté".  

 

À LIRE AUSSI

Image
Emmanuel Macron Manuel Valls
Valls rappelle Macron à l'ordre après ses propos sur l'ISF
Dans la revue spécialisée "Risques", le ministre de l'Économie a estimé qu'"il faut préférer la taxation sur la succession aux impôts de type ISF". Des propos qui n'on...
20 avril 2016 - 21:57
Politique
14/08 à 18:20
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don