Me Lackner et Me Despontin : un jugement historique en Belgique

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 31 mars 2021
Mis à jour le 31 mars 2021
Image
Belgique Me Despontin et Lackner
Crédits
FranceSoir
Debriefing avec Me Audrey Lackner et Audrey Despontin qui viennent juste d’obtenir un jugement historique en Belgique.
FranceSoir

« L'Etat belge condamné par le tribunal de première instance à lever toutes les mesures Covid d'ici 30 jours.»

Me Audrey Despontin et Me Audrey Lackner reviennent sur les origines de cette la procédure contre l'Etat Belge, l’association demanderesse la Ligue des Droits Humains et la portée de ce jugement. 

Pour les deux avocates, l’importance était de remettre le débat en marche afin que le pouvoir ne soit pas concentré dans le ministère de l’intérieur.

Elles s’attendent à ce que l’Etat fasse appel de cette décision, qui est assortie d’une exécution sous 30 jours. Cela pose un double problème :
- Le premier lié au fait qu’un appel prendra sûrement plus de 30 jours pour être planifié et entendu
- Le second est la clarification nécessaire auprès de la population car toutes les mesures ne sont pas levées immédiatement.

Les Belges retiendront sans aucun doute cette victoire importante : comme les Français et bien d'autres citoyens, ils sont sous l’effet de mesures jugées liberticides, cependant il faut rester vigilant pour l’appel. Ce n'est pas la journée de la femme, cependant deux femmes avocates et une magistrate sont à l'honneur.

À LIRE AUSSI

Image
Terrasse
L'Etat belge condamné en première instance à lever toutes les mesures Covid d'ici 30 jours
L’Etat belge a été condamné par le tribunal de première instance à lever toutes les mesures covid sous 30 jours, écrit Maryam Benayad dans un article publié sur le sit...
Publié le 31 mars 2021
Politique