Affaire Jacob Blake : les basketteurs américains boycottent la NBA et réclament justice

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Affaire Jacob Blake : les basketteurs américains boycottent la NBA et réclament justice

Publié le 27/08/2020 à 11:28 - Mise à jour à 11:48
JOE MURPHY / NBAE / GETTY IMAGES / GETTY IMAGES VIA AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
C’est du jamais vu dans le sport professionnel américain. Des matchs des play-offs de NBA sont reportés, boycottés par plusieurs équipes. Les joueurs réagissent à l’affaire Jacob Blake.
 
Trois mois après le décès de George Floyd, l’affaire Jacob Blake déclenche une nouvelle vague de colère aux Etats-Unis. Le jeune afro-américain a été grièvement blessé par des tirs policiers, dimanche dans le Wisconsin, à une soixantaine de kilomètres du berceau des Milwaukee Bucks.
 
Historique dans l’histoire de la NBA
 
C’est cette équipe, justement, qui a lancé le mouvement de colère des basketteurs américains. Mercredi soir en Floride, où toutes les équipes jouant les play-offs sont réunies en raison de l’épidémie de coronavirus, les Bucks ont annoncé qu’ils ne joueraient pas leur cinquième match contre Orlando Magic.
 
Une décision surprise puisque l’équipe était à l’échauffement quand elle s’est retirée dans les vestiaires. Les joueurs sont ressortis quelques minutes plus tard, vêtus de tee-shirts noirs, pour faire une déclaration commune annonçant leur boycott.
 
Dans la foulée, d’autres équipes de NBA ont refusé de jouer. Les matchs Houston-Oklahoma City et Los Angeles Lakers-Portland ont donc également été reportés. 
 
Ce n’est pas la première fois que les basketteurs américains s’engagent fortement contre le racisme et les violences policières aux Etats-Unis, et en faveur du mouvement Black Lives Matter, mais l’interruption du championnat constitue un moment assurément historique. 
 
L’incertitude sur la suite des play-offs plane toujours. Des stars au premier rang desquelles LeBron James, qui évolue sous le maillot des Lakers, demandent justice et ne comptent pas s’arrêter là. 
 
 
Les joueuses aussi
 
Réunies à Bradenton, toujours en Floride, pour les phases finales WNBA, les joueuses sont elles aussi montées au créneau mercredi soir. L'équipe des Washington Mystics, notamment, s'est présentée sur le terrain avec des tee-shirts blancs et les impacts de sept balles dessinées dans le dos.
 
 
Les joueuses et les staffs d'Atlanta Dream, des Los Angeles Sparks, des Washington Mystics et du Minnesota Lynx se sont réunis sur le terrain avant de prendre une décision commune, celle du boycott.
 
La fronde fait tache d’huile
 
Sous les feux médiatiques mondiaux, la NBA est de fait le fer de lance du mouvement. Mais d’autres ligues américaines ont par la force des choses emboîté le pas au basket. Trois matchs de Ligue majeure de base-ball, dont celui des Brewers de Milwaukee, ont été reportés pour cause de boycott, de même que cinq des six matchs de la ligue nord-américaine de football.
 
A New York, c’est le tournoi de tennis (délocalisé) de Cincinnati qui est interrompu. La Japonaise  Naomi Osaka a décidé de ne pas jouer sa demi-finale :
 
« J’ai l’impression qu’il y a des questions beaucoup plus importantes qui nécessitent une attention immédiate, plutôt que de me regarder jouer au tennis »
La Fédération américaine de tennis a de son côté pris « collectivement une position contre l’inégalité raciale et l’injustice sociale qui, une fois de plus, ont été mis au premier plan aux Etats-Unis ». 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les joueurs des Milwaukee Bucks déclarent qu'ils ne disputent pas leur match de play-off

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-