Affaires des colis piégés aux Etats-Unis: un suspect interpellé en Floride

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 26 octobre 2018 - 19:52
Image
Cordon policier près du Capitole après l'envoi de colis suspects à des personnalités, le 25 octobre 2018 à Washington
Crédits
© Eric BARADAT / AFP
Un suspect a été interpellé ce vendredi dans l'affaire des colis suspects, envoyés cette semaine à des personnalités anti-Trump.
© Eric BARADAT / AFP
Un homme de 56 ans a été arrêté ce vendredi aux Etats-Unis dans l'affaire des colis suspects envoyés à des personnalités anti-Trump cette semaine. Il aurait été confondu par son ADN et aurait opéré depuis le sud de la Floride.

Les autorités américaines ont annoncé qu'un homme avait été arrêté ce vendredi 26 dans le cadre de l'enquête sur les colis suspects, envoyés cette semaine à différentes personnalités connues pour s'opposer farouchement à la politique de Donald Trump.

Il s'agirait d'un individu âgé de 56 ans, qui aurait été confondu par son ADN, prélevé sur lesdits colis par les enquêteurs. Le quinquagénaire aurait opéré depuis le sud de la Floride, dans une localité proche de Miami.

Les investigations se poursuivent car les forces de l'ordre pensent que cet individu pourrait ne pas avoir agi seul.

Lire aussi: les personnalités anti-Trump visées par des colis suspects

L'annonce est survenue alors que la police venait de confirmer avoir retrouvé ce vendredi matin deux nouveaux colis suspects, en tous points similaires aux dix déjà reçus entre lundi et jeudi et contenant des engins qualifiés de potentiellement explosifs.

Les paquets en question portaient notamment tous la même adresse d'expédition: celle d'une élue démocrate de Floride, Debbie Wasserman Schultz.

L'un a été retrouvé en Floride, destiné au sénateur démocrate Cory Booker. L'autre a été intercepté dans un bureau de poste de Manhattan, adressé à CNN à l'attention de l'ex-directeur des renseignements James Clapper.

Ils se sont ajoutés à une liste de personnalités sur laquelle figuraient déjà le financier George Soros, l'ex-président Barack Obama, son ex vice-président Joe Biden, l'ex-secrétaire d'Etat et rivale malheureuse de Donald Trump à la présidentielle Hillary Clinton, l'acteur Robert de Niro, l'ex-ministre de la justice de Barack Obama Eric Holder et l'élue démocrate californienne Maxine Waters.

Et aussi:

Etats-Unis: chasse à l'homme après l'envoi de colis suspects à des personnalités

Robert De Niro et Joe Biden visés à leur tour par des colis suspects

Colis suspects aux Etats-Unis: des actes de "terrorisme intérieur"