Afghanistan : 173 chiens et chats bloqués à l'aéroport de Kaboul

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 28 août 2021
Mis à jour le 28 août 2021
Image
animaux de compagnie
Crédits
Unsplash
L’association caritative de défense des animaux Nowzad tente d'évacuer son personnel, et les chats et chiens de l'association.
Unsplash

En Afghanistan, 173 chiens et chats appartenant à une association de défense des animaux britannique sont bloqués à l'aéroport de Kaboul. Alors que les défenseurs des animaux se plaignent que les gouvernements privilégient les éléments matériels comme les voitures pour le rapatriement, au lieu des animaux, le gouvernement britannique déclare faire passer en priorité les personnes.

Plus d'une centaine d’animaux en détresse attendent de pouvoir fuire Kaboul

Le chaos règne toujours à l'extérieur de l'aéroport de Kaboul, alors que des milliers d'Afghans cherchent désespérément à quitter le pays, et que les gouvernements se sont précipités pour évacuer leurs citoyens et leurs collaborateurs afghans. Dans ce contexte, l’association caritative de défense des animaux Nowzad tentait d'évacuer son personnel et les chats et chiens de l'association. Alors que l’association a eu la permission de partir, son avion a été bloqué, et les forces britanniques ont déclaré ne pas pouvoir aider à débloquer la situation. Selon un tweet de l’association, les animaux sont bloqués à l’extérieur de l'aéroport et des employés pulvérisent de l'eau à travers les barreaux des cages des chiens pour les garder hydratés dans la chaleur étouffante.

Un avion est prêt, mais l’accès à l’aéroport est impossible

L’association, dirigée par un ancien militaire de 57 ans, Pen Farthing, a organisé elle-même son propre vol charter, autorisé à atterrir à Kaboul. Malheureusement, l’accès à l'aéroport est impossible : d’abord bloquée par les talibans, l’association a ensuite été éconduite par les Américains aux portes de l’aéroport, en raison de documents non conformes. Dans le chaos de l’aéroport, après les deux explosions terroristes, Pen Farthing attend toujours de pouvoir quitter le pays avec ses animaux, qui risquent de “cuire à mort dans leurs caisses de voyage s'ils ne reçoivent pas d'aide bientôt”. Farthing a déclaré refuser de quitter l’Afghanistan sans ses animaux. Pour le ministre des Forces armées, James Heapey, déplacer "beaucoup d'Afghans désespérés" pour permettre à Pen Farthing et à ses 200 animaux de se rendre en toute sécurité vers leur vol ne semblait pas être “la bonne chose à faire”.

À LIRE AUSSI

Image
Paul Sugy
Antispécisme : "l'extinction de l'homme" ? Paul Sugy au défi de la vérité
L'Extinction de l'homme ! Rien que ça ? Dans son livre publié aux éditions Tallandier, Paul Sugy, journaliste au Figaro, n'y va pas de main morte avec l'antispécisme. ...
Publié le 26 juillet 2021
Vidéos
Image
Brigitte bardot
Interview exclusive de Brigitte Bardot : « Je pense que cette pandémie n’est pas arrivée par hasard, ni par un pangolin »
Sa parole est rare et libre. Brigitte Bardot, confinée chez elle, n’a pas changé son quotidien. Elle ne quitte plus depuis des années La Madrague, sa légendaire maison...
Publié le 18 novembre 2020
Opinions