L'application Pokémon Go utilisée par la Russie pour perturber l'élection présidentielle américaine?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L'application Pokémon Go utilisée par la Russie pour perturber l'élection présidentielle américaine?

Publié le 13/10/2017 à 15:05 - Mise à jour à 15:18
©Alfredo Estrella/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pour interférer dans la campagne présidentielle américaine, la Russie aurait utilisé l'application Pokémon Go. C'est en tout cas ce qu'à révélé CNN jeudi. Un compte lié aux Russes aurait publié des messages incitant à la haine raciale.

Une possible ingérence russe a été de nombreuse fois évoquée avant et après l'élection présidentielle américaine qui a vu gagner Donald Trump en novembre 2016. Une enquête de la chaîne CNN dévoilait jeudi 12 que la Russie aurait même utilisé l'application Pokémon Go pour interférer dans le scrutin.

Un compte nommé "Do not Shoot Us" ("ne nous tirez pas dessus" en anglais) publiait en effet des messages politiques à l'intention de la communauté noire américaine et poussait à la haine raciale. Grâce à des recherches, CNN a découvert que Do not Shoot Us était étroitement lié à l'Internet Research Agency (Centre de recherche d'Internet), basé à Saint-Pétersbourg et piloté par le Kremlin.

Aussi présent sur YouTube et Tumblr (ainsi qu'Instagram, Twitter et Facebook mais les comptes ont aujourd'hui été suspendus), ce profil a organisé un concours incitant les militants "Black Lives Matter" à jouer près de lieux où des violences policières avaient été perpétrées dans le pays. Les joueurs de Pokémon Go étaient aussi invités à changer le nom de leurs créatures fantastiques pour leur donner les prénoms de victimes des forces de l'ordre.

Ainsi, CNN a découvert qu'un compte d'utilisateur se nommait Eric Garner, un afro-américain tué par un policier à New York en 2014. Les meilleurs joueurs étaient récompensés par des cartes cadeau Amazon. "On ne sait pas exactement ce que les personnes qui participaient à ce concours espéraient accomplir, ils espéraient peut-être rappeler aux personnes vivant à côté des endroits où ces incidents avaient eu lieux ce qui était arrivé pour les mettre en colère", a expliqué la chaîne de télévision américaine.

Les messages auraient en fait eu pour but de provoquer un climat tendu aux Etats-Unis.

Sur les autres réseaux sociaux, des vidéos et images ont été postées entre mai et décembre 2016. Des messages "activistes" étaient régulièrement publiés et incitaient à agir, selon la chaîne de télévision américaine. Encore aujourd'hui les deux pages encore actives partagent des vidéos à propos de la Palestine.

Niantic, la société détentrice de Pokémon Go, a répondu à cette enquête en indiquant que tout avait été fait "sans (leur) permission". Quant au site internet de blogging Tumblr, il n'a pas voulu faire suite aux demandes des journalistes en invoquant sa politique de confidentialité.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Pokémon Go aurait été utilisé par la Russie pour attiser la haine raciale aux Etats-Unis durant l'élection présidentielle.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-