Arabie saoudite: les femmes bientôt autorisées à prendre le volant, une vraie avancée?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Arabie saoudite: les femmes bientôt autorisées à prendre le volant, une vraie avancée?

Publié le 27/09/2017 à 16:06 - Mise à jour à 16:20
© Peter Steffen / dpa/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le roi Salman d'Arabie saoudite a signé un décret autorisant les femmes à conduire selon les organes de presse officiels mardi. La loi sera effective en juin 2018: une avancée pour le droit des femmes dans un pays ou il y a encore beaucoup à faire.

Selon la presse officielle saoudienne mardi 26, le roi Salman a signé un décret autorisant les femmes à conduire. La loi sera effective dès juin 2018, le temps que les femmes qui le souhaitent puissent passer leur permis.

Depuis les années 1990 des militantes se battaient pour obtenir ce droit et manifestaient leur mécontentement en conduisant malgré l'interdiction. Elles se faisaient alors systématiquement arrêter.

Pourtant il reste encore beaucoup à faire dans ce pays où la condition des femmes est précaire. Obligées de porter le Habaya, voile qui ne laisse voir quasiment aucune partie du corps, elles sont toute leur vie placées sous tutelle. Eternelles mineures, elles doivent être sous la responsabilité d'un homme de leur famille: un père, un mari, un frère ou encore un fils.

Elle doivent leur demander l'autorisation pour étudier, travailler ou se marier et n'ont pas d'autonomie financière. En effet elles ne peuvent pas ouvrir de compte en banque.

Alors même si celles-ci peuvent conduire, elles devront demander l'autorisation de leur tuteur. Et les mentalités des hommes ne changent pas forcément avec la loi. Un représentant religieux expliquait dernièrement que les femmes n'avaient que le "quart" du cerveau des hommes: elles ne pouvaient donc pas conduire. Si Saad al-Hijri a été suspendu de ses fonctions, cela prouve bien que beaucoup d'hommes ne sont pas prêts à lâcher du leste.

L'Arabie saoudite fait quelque petites avancées pour montrer au monde que le sort des femmes du pays s'améliore. Le royaume sera dès 2018 membre de la Commission de la condition de la femme à l'ONU. Une façon de montrer aux Nations Unies que le pays évolue, en façade au moins.

L'autorisation de conduire pour les femmes est en outre une façon pour le pays de les faire participer à l'économie nationale à qui elles coûtent beaucoup en ne pratiquant aucune activité professionnelle.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Il y a encore beaucoup de progrès à faire pour les conditions de vie des femmes en Arabie saoudite.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-