Attentat de Québec: funérailles pleines d'émotion de trois fidèles musulmans abattus dans la mosquée

Attentat de Québec: funérailles pleines d'émotion de trois fidèles musulmans abattus dans la mosquée

Publié le 03/02/2017 à 11:53 - Mise à jour à 13:05
©Paul Chiasson / POOL / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): ET
-A +A

Des milliers de personnes se sont recueillies jeudi dans un complexe sportif de Montréal pour les funérailles de trois des six victimes de l'attentat de la mosquée de Québec, quatre jours après le drame.

Le dimanche 29 janvier, un homme fait irruption dans la mosquée de Québec, la plus grande de la ville, et fait feu sur les fidèles venus pour la prière du soir. Six personnes sont tuées par Alexandre Bissonnette, un étudiant de 27 ans extrémiste de droite, qui se rendra lui même à la police une heure après le drame. Jeudi 2, des milliers de Canadiens se réunissaient à l'aréna Maurice-Richard pour un dernier hommage à trois des six victimes de l'attentat: Abdelkrim Hassane, Khaled Belkacemi et Aboubaker Thabti.

L'hommage aux trois victimes s'est fait selon les rites funéraires musulmans dans un complexe sportif, non loin du stade olympique des jeux de 1976. Des milliers de citoyens étaient venus assités aux obsèques, des figures politiques étaient aussi présentes à l'image de Philippe Couillard, Premier ministre du Québec et de Justin Trudeau, Premier ministre canadien.

Philippe Couillard visiblement ému a déclaré "lorsque l'un d'entre vous souffre, nous souffrons aussi", une main tendue à la communauté musulmane québécoise et symbole d'unité. Le Premier ministre canadien a aussi pris la parole et a aussi appelé à l'unité "c'est le moment pour tous les Québécois, tous les Canadiens, (...) de repousser l'intolérance, mais surtout d'être là pour les familles et une communauté qui a énormément de peine aujourd'hui."

Après la cérémonie les corps de des trois hommes, tous Canadiens binationaux seront rapatriés en Algérie et en Tunisie, leurs pays natals.

Auteur(s): ET

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les funérailles de trois des six victimes ont rassemblé des milliers de personnes

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-