Attentat de Stockholm: la police déclare être à la recherche d'un suspect et diffuse un portrait (photo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attentat de Stockholm: la police déclare être à la recherche d'un suspect et diffuse un portrait (photo)

Publié le 07/04/2017 à 18:14 - Mise à jour à 18:26
©BERTIL ENEVAG ERICSON/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La police suédoise a confirmé en fin d'après-midi être à la recherche d'un suspect dont elle a diffusé un portrait. Aucune arrestation n'a été confirmée contrairement aux informations diffusées plus tôt dans l'après-midi.

C'est le pire scénario qui se profile pour l'instant dans l'attentat de Stockholm. Un camion, dérobé à une entreprise brassicole a foncé dans la foule de l'un des quartiers commerçants les plus fréquenté de la capitale suédoise provoquant la mort d'au moins trois personnes selon les médias locaux.

Peu avant 16h heure le Premier ministre Stefan Löfven lors d'un rapide point presse avait annoncé qu'un suspect a été arrêté par les forces de l'ordre. Dans l'après-midi, les médias suédois ainsi que les réseaux sociaux faisaient circuler des photos montrant l'arrestation d'un homme par les forces de l'ordre laissant entendre qu'un suspect, a priori le conducteur du camion, avait été appréhendé.

Or la police a finalement déclaré en fin d'après-midi qu'aucune arrestation n'avait eu lieu. Les autorités dans la foulée ont diffusé une photo d'un suspect, qui a été diffusée dans les médias locaux.

 

La situation reste donc confuse à Stockholm où ni la police (deux morts) ni les médias locaux (trois morts) n'affichent le même bilan, les hôpitaux, eux, refusant de communiquer sur le nombre de blessés. Seul point d'accoird pour l'instant: le caractère terroriste de l'attaque qui a rapidement été confirmé et ne fait plus aucun doute.

Dans le cadre de la traque du suspect, le métro de Stockholm a été coupé et la population est incitée à ne pas se déplacer.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La police a diffusé un portrait du suspect.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-