Attentat à Londres: vague d'émotions et de réactions de soutien sur les réseaux sociaux

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Attentat à Londres: vague d'émotions et de réactions de soutien sur les réseaux sociaux

Publié le 04/06/2017 à 12:11 - Mise à jour à 12:19
©Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Après les attaques meurtrières perpétrées dans le cœur de Londres samedi soir, plusieurs célébrités, et hommes ou femmes politiques, ont pris la parole sur les réseaux sociaux.

Londres et l'Angleterre ont de nouveau été la cible d'attaques terroristes samedi 3, alors que touristes étrangers et fêtards anglais profitaient de la soirée, dans les bars et restaurants branchés de la capitale. Trois individus, abattus par la police par la suite, ont foncé dans la foule avec leur véhicule avant de sortir poignarder des passants, faisant au moins sept morts et une cinquantaine de blessés.

Une troisième attaque en trois mois, des scénarios de l'horreur qui se répètent, jusque sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, Instagram ou Facebook, des millions d'individus lambda ont en effet pris la triste habitude de prendre la parole pour exprimer leur colère face à l'innommable et leur soutien aux familles des victimes. Il en va de même pour les célébrités et les personnalités politiques, touchées de près ou de loin par ces terribles événements.

La chanteuse Ariana Grande, qui a été au cœur de l'enfer à Manchester le 22 mai dernier, où un attentat a fait 22 morts après l'un de ses concerts, a écrit: "Je prie pour Londres" accompagné d'un petit cœur.

D'autres stars comme Mariah Carey ou Niall Horan des One Direction ont fait de même.

Les dirigeants du monde entier se sont également emparés de leur compte Twitter pour envoyer des prières ou faire de la récupération politique. Donald Trump a par exemple remis sur la table la fermeture des frontières, avant d'assurer le soutien total des Etats-Unis à l'Angleterre.

Le président français Emmanuel Macron a également réagi rapidement face "à cette nouvelle tragédie". "Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches" a-t-il dit.

De son côté, Matteo Renzi a tweeté un message à double hommage envers les victimes des attaques de Londres et les blessés lors du mouvement de panique à Turin.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sur Twitter, Instagram ou Facebook, des millions d'individus lambda ont en effet pris la triste habitude de prendre la parole pour exprimer leur colère face à l'innommable et leur soutien aux familles des victimes.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-