Attentats à Bruxelles: la France presse l'UE d'adopter le PNR contre le terrorisme

Attentats à Bruxelles: la France presse l'UE d'adopter le PNR contre le terrorisme

Publié le 22/03/2016 à 17:02 - Mise à jour à 17:04
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Alors que le terrorisme a de nouveau frappé, ce mardi à Bruxelles, Manuel Valls a appelé le Parlement européen à adopter au plus vite le registre européen des passagers aériens, dit "PNR". Un outil indispensable, selon lui, pour "protéger l'Europe face au risque terroriste".

Manuel Valls a de nouveau appelé ce mardi 22 le Parlement européen à adopter rapidement, après les attentats de Bruxelles, le registre européen des passagers aériens, dit "PNR" pour "Passenger Name Record", malgré l'hostilité de parlementaires européens, de gauche notamment, à l'encontre de cet outil de l'antiterrorisme.

"A mon tour, je le dis: il est temps de l'adopter. Et je dis notamment aux groupes socialiste et écologiste du Parlement européen: chacun doit prendre ses responsabilités", a dit le Premier ministre devant les députés français à l'Assemblée nationale. "Le gouvernement de la France a besoin du soutien du Parlement européen, de tous. On a assez perdu de temps sur cette question", a déploré M. Valls.

Lors de la même séance de questions, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait jugé "irresponsable" de "retarder le vote sur la mise en place du PNR, car sans ce vote nous ne serons pas en situation de protéger l'Europe face au risque terroriste".

Le Parlement européen ne devrait pas adopter avant avril au plus tôt le PNR ("Passenger Name Record"), qui désigne les informations fournies par les passagers aux transporteurs aériens, qui auront l'obligation de les transférer aux Etats membres concernés par un vol, lesquels devront ensuite les partager avec les autres.

Ce report du vote européen, initialement espéré au début de l'année, est dû aux groupes socialistes, libéraux et Verts, selon des sources parlementaires. L'objectif est qu'il soit adopté en même temps qu'un autre texte sur la protection des données.

"Le PNR a été mis en débat avec un autre sujet", a souligné M. Valls.

Un compromis politique difficile avait été conclu en décembre dernier entre les négociateurs du Parlement et des Etats membres de l'UE.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Manuel Valls a appelé les "groupes socialiste et écologiste du Parlement européen" à "prendre (leurs) responsabilités" et à voter le PNR.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-