En Australie, 46 personnes transférées dans un camp de quarantaine covid

En Australie, 46 personnes transférées dans un camp de quarantaine covid

Publié le 23/11/2021 à 20:12
© Saeed KHAN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

L’information est abondamment commentée sur les réseaux sociaux : samedi 22 novembre dans la soirée, le ministre en chef du Territoire du Nord (Australie), Michael Gunner, a annoncé, lors d’une conférence de presse que 8 personnes testées positives au Covid-19 et 38 cas contacts prolongés avaient été transférés, quel que soit leur statut vaccinal, dans le camp de quarantaine de Howard Springs. Les personnes internées proviennent de Binjari, une communauté aborigène située à proximité de la ville de Katherine. « Ça a été prédit par les "complotistes" depuis longtemps : L'Australie annonce que l'armée va transférer des positifs au Covid pour les mettre dans les camps de quarantaine », a commenté Yoann B. sur Twitter.

L’information est parfaitement exacte. En revanche, elle n’a rien d’exceptionnel. Depuis le début de la pandémie, le gouvernement australien a instauré des quarantaines de 14 jours très strictes pour les personnes infectées par le Covid-19, les cas contacts prolongés et les ressortissants australiens revenant de l’étranger. Ces derniers étaient alors envoyés dans des hôtels supervisés par l’Etat, ou dans l’un des deux camps spécialement mis en place (afin de se substituer à la réquisition des hôtels) : Alice Springs, situé dans le centre du pays, ou Howard Springs, installé à l’extrême nord, à 300 kilomètres de Katherine.

Depuis mai 2021, ce dernier accueille plus seulement les ressortissants venant de l’étranger, mais également certains malades du Covid-19 et des cas contacts prolongés. D’ailleurs, selon Michael Gunner, d’autres personnes pourraient être transférées à Howard Springs au cours des prochains jours, au regard « des liens personnels et familiaux très forts » qui unissent les communautés aborigènes. Celle Rockhole, voisine de Binjari, est particulièrement concernée.

Dans une interview donnée en juin dernier, le Premier ministre australien, Scott Morrison, a estimé que 370 000 personnes étaient passées par un hôtel ou un camp de quarantaine.

Voir aussi : Australie : du mirage du "zéro Covid" au cauchemar totalitaire

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Scott Morrison, le Premier ministre australien.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-