Bombardements en Syrie: les responsables "devront rendre compte devant Dieu", a lancé le pape François

Bombardements en Syrie: les responsables "devront rendre compte devant Dieu", a lancé le pape François

Publié le 28/09/2016 à 20:25
©Andreas Solaro/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

A Rome, le pape François a dénoncé ce mercredi le regain de violences en Syrie et lancé "un appel à la conscience des responsables des bombardements, qui devront rendre compte devant Dieu". Le souverain pontife s'est dit "uni dans la souffrance, à travers la prière et la proximité spirituelle".

Le pape François a dénoncé ce mercredi 28 à Rome le regain de violences en Syrie et lancé "un appel à la conscience des responsables des bombardements, qui devront rendre compte devant Dieu". "Nous continuons de recevoir des nouvelles dramatiques sur le sort des populations d'Alep, auxquelles je me sens uni dans la souffrance, à travers la prière et la proximité spirituelle", a déclaré le pontife argentin lors de son audience hebdomadaire sur la place Saint-Pierre.

D'un ton grave, il a évoqué "sa profonde douleur et sa vive préoccupation face aux événements qui se passent dans cette ville déjà martyrisée, touchant des femmes, des enfants, des personnes âgées, des jeunes, tous!". "Je réitère à tous l'appel à s'engager de toutes ses forces dans la protection des civils, une obligation impérative et urgente", a-t-il ajouté.

L'armée syrienne a pris mardi le contrôle d'un quartier rebelle du centre d'Alep après plusieurs jours d'intenses bombardements aériens ayant fait de nombreux morts et provoqué l'indignation des pays occidentaux.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Je réitère à tous l'appel à s'engager de toutes ses forces dans la protection des civils, une obligation impérative et urgente", a déclaré ce mercredi le pape François.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-