"In Cammino": Matteo Renzi veut copier le modèle "En Marche!" en Italie

"In Cammino": Matteo Renzi veut copier le modèle "En Marche!" en Italie

Publié le 02/03/2017 à 17:05 - Mise à jour à 17:06
© VINCENZO PINTO / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Après "En Marche!" en France, la gauche italienne a aussi décidé de se mettre à la randonnée. Le jeune leader du Partito Democratico Matteo Renzi, ex-Premier ministre démissionnaire après l'échec de son referendum sur une réforme de la Constitution, fin décembre, reprend ainsi à son compte le nom du parti aux initiales d'Emmanuel Macron.

Matteo Renzi place ses pas dans ceux d'Emmanuel Macron. L'ex-Premier ministre italien qui a démissionné en décembre dernier après sa défaite au référendum sur la réforme constitutionnelle fait face à une fronde au sein du Partito Democratico (PD). Pour calmer ces voix discordantes et faire taire les menaces de scission le jeune premier a démissionné de la présidence du parti afin qu'un congrès, où il compte bien se faire réélire, soit convoqué. En vue de cette échéance et des prochaines élections italiennes, il a également repris à son compte le nom du parti "En Marche!" d'Emmanuel Macron à son compte.

Comptes Facebook et Twitter: les outils numériques siglés "In Cammino" (la traduction littérale d'"En Marche", NDLR) indispensables à une campagne électorale moderne ont été créés par les équipes de Matteo Renzi. Une manœuvre préparée depuis un moment puisque les comptes de réseaux sociaux ont été lancés en mai 2016 pour les premiers, soit un mois après le lancement du parti aux initiales d'Emmanuel Macron de l'autre côté des Alpes. Bien avant la percée dans les sondages de l'ancien ministre de l'Economie français désormais favori pour la présidentielle.

Fin janvier, c'est le nom de domaine "incammino2017.it" qui a été déposé par des proches de Renzi, selon l'hebdomadaire de gauche italien L'Espresso. Pas encore activé, ce site fait quand même figure de dernière pierre dans la préparation de la campagne pas encore officiellement ouverte mais déjà en cours. Depuis la démission du Premier ministre, forcé par le revers du referendum sur la réforme constitutionnelle, l'Italie doit ainsi se rendre aux urnes début 2018. Un scrutin qui pourrait bien être avancé sous la pression du même Renzi. Plus proche encore: le congrès convoqué suite à sa démission de la présidence du PD est programmé au 30 avril.

Le Florentin s'est donc mis en marche et compte appliquer la recette qui réussit à Emmanuel Macron. Dernier exemple en date après son déplacement mercredi en Calabre (pointe sud du pays), il a diffusé sur son compte Instagram une photo de lui en train de marcher sur le front de mer. En légende, le hashtag #Incammino, forcément.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En vue de cette échéance et des prochaines élections italiennes, Matteo Renzi a également repris à son compte le nom du parti "En Marche!" d'Emmanuel Macron à son compte.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-